L’oncoplastie Tunisie est une technique de chirurgie esthétique qui préserve le sein en enlevant le cancer et en remodelant la poitrine à l'aide de sa peau et de ses tissus pour préserver une forme normale. Si votre médecin vous conseille de subir cette intervention, vous devez naturellement vous demander ce qui se passe à chaque étape, de la consultation avec votre chirurgien esthétique jusqu’à la guérison.

Sommaire : 

1. Qu’est-ce que l’oncoplastie ?

2. L’oncoplastie : Pour qui ?

3. Quels sont les avantages de cette procédure ?

4. Quels sont les risques ?

5. Combien ça coûte ?

  

1.Qu’est-ce que l’oncoplastie ?


Une reconstruction mammaire en Tunisie est une procédure chirurgicale visant à éliminer le cancer du sein et à remodeler (mammoplastie) le sein en enlevant du tissu et de la peau.
Cette opération est pratiquée à la fois comme une forme de traitement du cancer du sein et pour tenter de préserver une forme normale du sein.

Après l'ablation du cancer et le remodelage de votre sein par un chirurgien esthétique en Tunisie, votre poitrine paraîtra légèrement plus petite et plus remontée. Si cela entraîne une différence de taille notable entre vos deux seins, il faudra peut-être réduire (ou remodeler) l'autre sein pour qu'ils paraissent symétriques. Il s'agit généralement d'une procédure effectuée ultérieurement.

Concernant l'oncoplastie, le tissu est seulement enlevé, donc elle ne convient qu'aux femmes qui ont des seins de moyenne ou grande taille.

 

2.L’oncoplastie : Pour qui ?


Les patientes qui se voient proposer une oncoplastie doivent avoir une grosse poitrine avec une ptose 9 de grade 3 ou 4 avec une tumeur confinée à un seul quadrant, où le volume de la tumeur est tel qu'une excision locale large standard risquerait environ 20 % ou plus de leur volume mammaire.
Les patients qui sont diabétiques ou qui souffrent d'une maladie multifocale ne peuvent pas avoir recours à cette opération.

 

3.Quels sont les avantages de cette procédure ?


Il y a plusieurs avantages à subir une oncoplastie :

Premièrement, vous n'aurez pas besoin de perdre votre sein comme vous le feriez dans une mastectomie. Ensuite, le cancer est complètement enlevé après l’opération.

Contrairement à une lumpectomie, vous avez beaucoup moins de chances de développer une petite déformation du sein après l'opération.
L’oncoplastie vise à produire une forme de sein normale.

Pour les femmes qui ont des seins particulièrement volumineux, cette procédure permet une réduction de la taille, ce qui peut être un avantage supplémentaire.

La réduction de la taille de votre poitrine peut rendre le traitement par radiothérapie plus facile et plus efficace.

 

4.Quels sont les risques ?


Comme toute intervention chirurgicale, une oncoplastie comporte certains risques. Parmi les effets secondaires les plus courants, on peut citer les nausées et les vomissements consécutifs à l'anesthésie. Vos seins peuvent également être douloureux, gonflés et meurtris pendant un certain temps après l'opération. Il existe cependant quelques complications plus spécifiques qui peuvent survenir, mais qui sont rares :

 

4.1.Infection de la plaie

Une infection dans la zone de l'incision peut apparaître par la suite, mais il s'agit d'une complication courante qui peut se produire après toute opération. Si cela se produit, votre médecin vous prescrira des antibiotiques pour y remédier.

 

4.2.Retard de la guérison

Parfois, la cicatrice ne guérit pas aussi vite que prévu. Cela est plus fréquent si vous avez subi un certain type d'incision (jonction en T) à l'endroit où la cicatrice verticale rencontre la cicatrice horizontale. Si cette complication se produit, vous devrez porter une attention particulière à la plaie en la pansant pendant plusieurs mois jusqu'à ce qu'elle guérisse.

 

4.3.Hématome

Dans de rares cas, un hématome peut se produire, ce qui signifie qu'il y a un saignement dans les tissus après l'opération. Le traitement consiste à retourner au bloc opératoire pour arrêter le saignement.

 

4.4.Complications au niveau du mamelon

Pendant l'opération, votre chirurgien devra interrompre l'apport sanguin à votre mamelon. Il y a un très faible risque que vous perdiez ou remarquiez une diminution de la sensibilité du mamelon.


4.5.Hypertrophie ou cicatrices chéloïdes

La plupart du temps, la cicatrice guérit correctement et devient moins apparente après 12 mois. Toutefois, dans de rares cas, les cicatrices peuvent devenir rouges et grumeleuses, ou des cicatrices chéloïdes peuvent se former. On parle de cicatrice chéloïde lorsque la peau continue à produire du tissu cicatriciel, ce qui entraîne un agrandissement et un soulèvement de la peau.


4.6.Sérome

Après l'opération, il est possible que votre blessure continue à produire du liquide sous la cicatrice. Cela peut provoquer un gonflement appelé sérome. C'est assez courant et ne présente aucun danger. Un médecin ou une infirmière devra drainer le liquide du sein. 


5.Combien ça coûte ? 


La reconstruction mammaire après cancer est prise en charge entièrement par l’Assurance maladie quelle que soit la méthode utilisée.

Comme vous avez pu le constater, les objectifs motivant aujourd’hui le recours à une chirurgie des oreilles diffèrent et les résultats attendus varient d’une personne à une autre. Maintenant que vous savez tout sur cette l’otoplastie, nous vous parlerons dans le prochain article des détails autour de cette opération répandue.

Devis gratuit