Devis gratuit

Se soumettre à une rhinoplastie ethnique en Tunisie est une solution adoptée par des personnes ayant des besoins spécifiques qui vont au-delà d’une simple correction d’un défaut physique sur le nez. Elle tient, pour une large part, compte des spécificités propres aux origines du patient.

Cette intervention d’un genre particulier se fonde sur les caractéristiques de chaque type de nez en fonction des différentes classifications recensées. Il convient en outre de préciser qu’elle s’adresse en priorité à des personnes provenant de certaines origines bien identifiées.

A l’instar de toute chirurgie, elle nécessite une phase de préparation qui implique diverses consultations et échanges avec les praticiens afin de préparer au mieux le terrain pour l’opération. Ces échanges sont l’occasion d’identifier les attentes spécifiques de chaque patient.

Après le déroulement de la chirurgie de rhinoplastie ethnique en Tunisie et la prise en charge des suites opératoires, l’appréciation des résultats permet d’apprécier à la fois la dextérité et le réalisme des spécialistes impliqués dans l’intervention.

La rhinoplastie ethnique en Tunisie : Une intervention chirurgicale

Qu’est-ce que c’est ?

La rhinoplastie ethnique désigne l’ensemble des chirurgies du nez réalisées sur des patients qui ne sont pas d’origine caucasienne. Il en existe autant qu’il existe des spécificités ethniques chirurgicalement recensées.

Au terme de cette définition, l’on peut déduire qu’une rhinoplastie ethnique équivaut à une simple rhinoplastie à la seule différence qu’elle n’est pas pratiquée sur un patient d’origine caucasienne.

Au-delà de la simple correction de défauts constatés sur un nez, la rhinoplastie ethnique peut avoir pour objectif de gommer des traits caractéristiques propres aux origines du patient. Le degré de la suppression des traits ethniques varie en fonction des attentes de chaque patient.

Pour les personnes d’origine asiatique et celles à peau noire et d’origine africaine, certaines particularités de leurs nez imposent l’emploi de techniques spécifiques. L’ensemble de ces techniques désigne aussi la rhinoplastie ethnique.

Les particularités ainsi évoquées font de la rhinoplastie ethnique une chirurgie à la fois complexe et délicate dont la réussite dépend largement des compétences du praticien. Les corrections à effectuer concernent notamment la largeur du nez, la hauteur de son dos et la projection de sa pointe.

A qui s’adresse l’intervention ?

Ainsi qu’il a été évoqué précédemment, la rhinoplastie ethnique en Tunisie ne concerne pas les nez d’origine caucasienne. Elle s’adresse exclusivement à des patients d’origine asiatique ou à peau noire, possédant des origines africaines.

Elle peut toutefois concerner également, dans une certaine mesure, des patients originaires du Moyen-Orient, des Caraïbes, d’Inde ou d’Amérique du Sud.

Il peut s’agir autant d’hommes que de femmes dont les besoins sont de nature purement fonctionnelle ou esthétique. Les attentes peuvent être de types divers :

  • Un nez avec une arête moins basse et une projection plus élevée vue de profil ;
  • Un nez plus étroit et moins large ;
  • Des narines plus fines et moins épatées avec une arête moins large ;
  • Une pointe de nez moins arrondie ou moins plate.

La préparation de l’intervention

Des consultations et des photographies

Durant les consultations de la phase préparatoire d’une rhinoplastie ethnique en Tunisie, il revient au chirurgien de s’efforcer de comprendre les attentes et les problèmes du patient.

Avec force précisions, il doit ensuite veiller à expliquer à ce dernier les techniques opératoires disponibles, celles dont il peut user afin de se rapprocher du résultat retenu de commun accord et les effets auxquels l’on peut s’attendre de manière réaliste.

Il est habituel que des photographies soient prises de la situation du patient avant l’opération. Elles servent ensuite de référence de comparaison par rapport au résultat final obtenu après une rhinoplastie ethnique.

Les consultations incluent également des échanges avec l’anesthésiste. Elles constituent globalement l’occasion de préparer au mieux la chirurgie.

Des objectifs spécifiques

Pour une majorité de patients, le recours à une rhinoplastie ethnique en Tunisie n’a pour objectif que de corriger un défaut observé sur le nez.

Le but visé est alors de parvenir à une plus grande harmonie sur le visage. Le défaut peut-être une trop grande largeur du nez, une bosse importante, une pointe tombante ou un nez creusé.

Au-delà de cet objectif, d’autres candidats à la rhinoplastie ethnique ont pour but d’éliminer tout trait caractéristique propre à leur origine.

L’idéal visé dans ce cas est un nez d’origine caucasienne. Dans une telle situation, il appartient au spécialiste d’orienter les attentes du patient et d’éviter la recherche d’un résultat qui manquerait terriblement de naturel.

Le déroulement d’une rhinoplastie ethnique en Tunisie

La procédure

La rhinoplastie ethnique en Tunisie emploie des techniques spécifiques qui sont adaptées à chacune des formes de nez qui font recours à cette chirurgie. Ces techniques tiennent toujours compte des caractéristiques anatomiques et morphologiques des patients.

La grande épaisseur de la peau du nez est une première contrainte qui entrave l’accès aux cartilages dont le chirurgien a besoin de modifier le relief. Cette peau peut être dépaissie.

Une demande fréquente en rhinoplastie ethnique en Tunisie concerne le caractère large et plat de la pointe du nez qui est dû au fait que les cartilages, bien que développés, soient faibles.

La correction passe alors par une exérèse des cartilages en excès, par leur remodelage et éventuellement par des greffes destinées à renforcer la projection de la pointe du nez.

La correction d’une arête de nez plate ou creuse passe par un resserrement des os associé à une éventuelle greffe afin d’aboutir à une plus grande hauteur de nez. Le cartilage employé pour de telles greffes peut provenir des côtes ou de la conque de l’oreille.

Face à des ailes de nez épatées est particulièrement longues, la technique employée en rhinoplastie ethnique consiste en une exérèse des narines en excès. Il faut à cet effet pratiquer une incision sur les narines puis les resserrer.

La rhinoplastie ethnique en Tunisie peut prendre entre 1 et 2 heures d’intervention. Elle se déroule toujours sous anesthésie générale et peut nécessiter jusqu’à 2 jours d’hospitalisation.

La Tunisie : Une destination de choix

Les interventions chirurgicales pratiquées en Tunisie sont connues pour leur caractère sûr et sans risque. Des patients affluent de plusieurs régions du monde pour y subir des interventions d’une qualité identique à celles qui se pratiquent dans les pays occidentaux.

Leur confiance est particulièrement renforcée par les similarités scientifiques mais aussi linguistiques de la Tunisie avec les pays occidentaux. La qualité des infrastructures hospitalières tunisiennes, conformes aux standards internationaux, est aussi un atout qui rassure.

Le développement du tourisme esthétique a permis la multiplication des patients intéressés par une rhinoplastie ethnique en Tunisie, mais également par de nombreuses autres interventions chirurgicales à but esthétique ou fonctionnel.

Ce secteur du tourisme esthétique peut par ailleurs s’appuyer sur la grande offre d’hôtels de luxe et de cliniques spécialisées du pays.

Les suites de l’intervention

Les cicatrices

Les éléments ci-après sont à retenir en ce qui concerne les suites d’une rhinoplastie ethnique en Tunisie :

La période de convalescence

Pendant les 5 jours suivant la chirurgie de rhinoplastie ethnique en Tunisie, un traitement antibiotique est prescrit au patient.

Une autre recommandation médicale consiste à instiller des gouttes d’huile goménolée 3 fois par jour dans les cavités nasales. Celles-ci doivent par ailleurs être lavées chaque jour afin d’éviter la formation de croûtes.

Un pansement modulant peut en outre être prescrit. La période d’arrêt de travail dure environ 10 jours. Le patient désirant pratiquer une activité physique ou toute forme de pratique sportive pouvant impliquer des contacts avec le nez doit attendre pour cela un délai de 3 mois.

Les résultats à espérer

Dans les 3 mois suivant l’intervention

Une fois l’attelle retirée, la nouvelle morphologie du nez peut être appréciée. Elle se perçoit d’autant mieux au fur et à mesure de la résorption des œdèmes. Un suivi médical doit être effectué d’abord 3 semaines après l’intervention puis ensuite au 3ème mois.

Le patient est libre de solliciter un praticien différent à cet effet.

Après 6 mois

D’autres contrôles post opératoires doivent être effectués 6 mois puis un an après la chirurgie. Le résultat final et définitif est généralement visible entre ces deux contrôles.

Pour certains patients toutefois, le résultat définitif d’une rhinoplastie ethnique en Tunisie ne s’établit que 2 ans après l’intervention.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement