La Canthopexie : chirurgie des poches sous les yeux

La canthopexie ? Qu’est ce que c’est ? C’est l’intervention chirurgicale qui vous permettra d’avoir des yeux en forme d’amande.

Comment obtenir cette forme qui constitue un critère de beauté ? Lors de l’opération, le chirurgien réalise une élévation du coin de l’œil et change ainsi sa forme d’origine.

Ce lifting des yeux vous permettra donc d’avoir un regard plus exotique, plus sauvage et plus séduisant.

Sommaire :

1) Quels sont les différentes canthopexie ?

2) La canthopexie, pour qui ?

3) Comment se déroule l’intervention ?

4) Les indications à suivre pour assurer la réussite de l’opération

5) Les risques liés à l’intervention

6) Choisir un bon chirurgien esthétique

 

1) Quels sont les différentes canthopexie ?

Afin d’obtenir ce regard plus féminin et plus jeune, il existe plusieurs techniques pour atteindre l’objectif esthétique désiré.

A) Opération externe : latérale ou bilatérale:

La canthopexie externe réajuste le coin extérieur de l’œil en remettant ce dernier en tension, via un lifting du visage qui changera donc l’aspect des yeux en les rajeunissant et en redonnant au regard un caractère plus expressif. L’opération externe peut être bilatérale ou latérale uniquement.

B) Opération interne : chirurgie transnasale:

L’intervention transnasale permet un lifting du canthus afin de le réajuster, c’est-à-dire, repositionner ce dernier afin d’obtenir un coin interne positionné de façon équilibrée. 

2) La canthopexie, pour qui ?

Les candidats idéaux pour la mastopexie varient énormément car les objectifs physiques sont différents d’une personne à une autre, ainsi on connaît plusieurs types de profils qui pourraient correspondre à la canthopexie :

Tout patient souhaitant modifier la forme de ses yeux et les transformer en des yeux de type amande est un potentiel candidat pour la canthopexie.

Ainsi, la canthopexie permet de donner plus de vivacité et de profondeur à votre regard, tout en effaçant cette moue triste, renfrognée et fatiguée, causée par des yeux à la paupière affaissée ou ayant une forme on ne peut plus disgracieuse. Elle permet de corriger le contour et la morphologie des yeux ronds, qui peuvent être un complexe pour beaucoup de personnes. Cette forme résulte généralement d’une maladie thyroïdienne.

Entre outre, certaines personnes souffrent d’un manque de fermeté et d’élasticité au niveau de la paupière inférieure. Sachez que la canthopexie peut aussi remédier à ce problème esthétique.
Si vous vous reconnaissez parmi cette catégorie de personnes alors vous pouvez aussi vous orienter vers la blépharoplastie. 

Cette dernière est réalisée afin de débarrasser les patients de la paupière qui a commencé à pendre avec l’âge. En effet, au fil du temps, on a tendance à accumuler du gras autour des yeux et la peau devient affaissée et relâchée, étant victime du processus naturel du vieillissement. Par conséquent, les patients ont généralement un regard fatigué, perdu et vide sans oublier que cette peau relâchée peut aussi gêner la vue et réduire le champ visuel des personnes qui en souffrent. En somme, la canthopexie et la blépharoplastie peuvent être conjuguées dans certains cas afin d’obtenir un résultat esthétique et fonctionnel on ne peut plus optimal.

En ce qui concerne les hommes, sachez toutefois, que la canthopexie et la blépharoplastie, sont réalisées aussi bien pour les hommes que pour les femmes, et sont ajustées selon les attentes de chacun. Assurément, la peau des hommes est aussi victime du temps et de ses effets et par conséquent, celle-ci vieillit. 

3) Comment se déroule l’intervention ?

La canthopexie est une opération qui se déroule soit sous anesthésie générale soit sous anesthésie locale avec sédation. Il existe plusieurs techniques pour réaliser une canthopexie, afin que cette dernière soit adaptée aux attentes du patient. Chaque chirurgien décidera de la procédure qui convienne le mieux.

La méthode la plus classique est la suivante : le chirurgien effectue une incision sur la paupière supérieure, en suivant les plis naturels de la peau. De cette façon, la cicatrice qui en résulte sera dissimulée par le pli. Si la canthopexie est réalisée en même temps qu'une blépharoplastie, la même incision est utilisée pour les deux interventions.

En passant par cette incision, le chirurgien arrive au tendon du canthus, celui qui maintient le bord de la paupière inférieure. Il le resserre et le fixe à la membrane qui recouvre le bord orbitaire. Il ferme l'incision avec des points de suture.

Lorsqu'il y a trop de peau en excès sur la paupière inférieure, le chirurgien opérant peut également couper une petite partie de la peau près du coin de l'œil, la retirer et joindre les extrémités restantes afin de la resserrer encore plus.

4) Les indications à suivre pour assurer la réussite de l’opération: 

L’opération se déroule en ambulatoire et donc l’hospitalisation à la clinique est facultative, mais conseillée si vous êtes sujet ou sujette à des complications dues à une santé fragile. 

Pendant votre convalescence, un repos total est nécessaire. Ne vous en faites pas, vous pourrez reprendre une activité socio-professionnelle normale, peu de temps après.

Il est primordial, avant tout, de protéger vos yeux de la lumière du soleil et des rayons UV. Il est donc plus que nécessaire de porter des lunettes de soleil à verres foncés pour vous couvrir. De plus, en ce qui concerne les patients qui ont l’habitude de porter des lentilles de contact, ces premiers devront les abandonner pendant une durée minimale de deux semaines après l’opération. Enfin, le maquillage est à bannir pour ne pas empêcher la cicatrisation.

Vous devez à tout prix suivre les indications de votre chirurgien afin d’optimiser les chances de réussite de la période postopératoire. Il serait fâcheux de développer des complications car on n’a pas pu être assez prudent lorsqu’on s’est exposé au milieu extérieur.

5) Les risques liés à l’intervention:

Toute opération chirurgicale, aussi simple soit-elle, comporte certains risques, et nous ne pouvons pas les exclure. Cependant, il est très peu probable qu'une canthopexie présente des complications lorsqu'elle est pratiquée par un chirurgien qualifié et compétent.


Cependant, voici la liste des risques encourus :

  • Une asymétrie qui peut toutefois être corrigée par des retouches,
  • Des réactions indésirables à l'anesthésie,
  • Des infections peuvent se développer, mais si vous prenez les bons antibiotiques, elles seront moins susceptibles de se manifester.
  • Des cicatrices à l’aspect disgracieux qui peuvent aussi être corrigées par des retouches.

6) Choisir un bon chirurgien esthétique :

Certains d’entre vous a un ami ou une proche qui a entendu dire qu’un tel faisait des merveilles et qu’il a même opéré dans une clinique esthétique en Tunisie. Il s’agit donc de se fier au bouche à oreille. Cela peut être un critère important du choix. Un chirurgien a une bonne réputation sur le site des avis et les médias (trust pilot, youtube, etc…) dont la réputation s’est construite sereinement, durant des années, peut-être méritant de confiance.

Pour se fier à la réputation du chirurgien Tunisien que l’on doit choisir, le plus sensé est de demander de vrais témoignages issus du milieu médical. Votre médecin généraliste peut donner de bons conseils, ainsi que le pharmacien, qui est en contact permanent avec la plupart des patientes. 

Pour conclure, Il est donc indispensable qu’une relation d’honnêteté se tisse entre la patiente et le chirurgien. Pour cela, il faut que le futur opéré puisse poser toutes les questions qui lui tiennent à cœur pour s’assurer. Le chirurgien doit obligatoirement réponde très nettement à ces questions et explique tous les détails de l’intervention, le résultat espéré et les risques liés à l’opération.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone