Chirurgie mammaire et grossesse : quand programmer l’intervention ?

Les chirurgies mammaires font partie des opérations de chirurgie esthétique les plus plébiscitées par les femmes. Et pour cause, elles ont vocation à corriger la poitrine qui est considérée par le commun des mortels comme l’incarnation même de la féminité. Toutefois, bien que cette opération soit souvent une évidence pour les femmes qui l’envisagent, elles sont nombreuses à s’interroger sur le moment idéal pour en bénéficier. A cela, une raison principale : de nombreux facteurs ont un impact sur la beauté de la poitrine, à l’instar de la génétique, de l’âge mais aussi et surtout de la grossesse. Les candidates à la chirurgie mammaire se demandent donc souvent s’il est préférable de bénéficier d’une chirurgie mammaire avant ou après une grossesse. Medicalys vous propose de répondre en détail à cette question afin que vous ayez toutes les cartes en main pour choisir le moment le plus opportun pour bénéficier d’une chirurgie mammaire


Chirurgie mammaire : avant ou après une grossesse quelle est la meilleure option ?

Faut-il bénéficier d’une chirurgie mammaire avant ou après une grossesse ? C’est la question qui hante toutes les candidates à la chirurgie mammaire. En effet, sachant le potentiel impact de la maternité sur la poitrine, les femmes sont toujours plus nombreuses à s’interroger sur la nécessité ou non d’en avoir terminé avec les grossesses avant d’envisager une chirurgie mammaire. En réalité, il n’y a pas de réponse unilatérale à cette question car chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients. Medicalys vous invite à les découvrir pour que vous puissiez juger par vous-même de l’intérêt prépondérant de l’une ou l’autre de ces alternatives ! 

 

Découvrez les plus d’une chirurgie mammaire avant une grossesse

Réaliser une chirurgie mammaire avant d’avoir eu des enfants peut présenter des avantages, toutefois, cela dépend du type de chirurgie mammaire envisagé. Dans le détail, il est tout à fait intéressant de procéder à une réduction mammaire avant une grossesse car cette dernière va limiter les contraintes liées au volume excessif de la poitrine (qui continuera à augmenter au cours de la grossesse) et permettre ainsi à la patiente de mieux vivre cette période. En procédant à une réduction mammaire avant la grossesse, la patiente n’aura pas à subir de douleurs dorsales supplémentaires ou de difficultés à se mouvoir pour les soins de bébé en raison d’un volume mammaire trop important.

En ce qui concerne l’augmentation mammaire, elle peut là encore être une bonne alternative avant d’avoir eu une grossesse car la pose d’implants est connue pour limiter le phénomène de ptôse mammaire qu’engendre fréquemment la grossesse. Ces derniers vont ainsi ralentir l’affaissement de la poitrine. Une augmentation mammaire pour corriger une asymétrie mammaire peut également être envisagée avant une grossesse, d’autant plus que la maternité et l’allaitement ont tendance à accentuer la différence de volume entre les deux seins. Procéder à la chirurgie mammaire en amont va donc permettre à la patiente de se sentir plus à l’aise dans son corps et de mieux appréhender la maternité ainsi que la phase post-natale. 

 

Découvrez les moins d’une chirurgie mammaire avant une grossesse

Vous l’aurez compris, sur le plan pratique réaliser une chirurgie mammaire avant une grossesse est une bonne idée dans bien des cas. Toutefois, il est important de noter que la grossesse peut néanmoins altérer le résultat de certaines chirurgies mammaires, à l’instar de l’augmentation mammaire (en fonction du placement des prothèses mammaires, du lipofilling mammaire (en raison de la prévisible grande variation de poids) ou encore du lifting mammaire. En effet, les bénéfices d’un lifting mammaire peuvent être mis à mal par une grossesse car l’importante prise de volume de la poitrine, inhérente à la grossesse, peut entraîner un nouvel affaissement de la poitrine. Bien sûr, ce dernier sera dans une moindre mesure comparé à la ptôse avant lifting mammaire mais ce facteur doit être pris en compte. 

 

Quelles précautions prendre lors d’une chirurgie mammaire avant une grossesse ?

Dans le cadre d’une chirurgie mammaire avant grossesse, il est important de prendre quelques précautions afin d’assurer la durabilité des bénéfices obtenus. Ainsi, avant de réaliser une chirurgie mammaire avant grossesse, il est important de patienter au minimum six mois (jusqu’à douze mois) avant de mettre en œuvre un projet de maternité. Il est en effet important que la cicatrisation totale de la poitrine soit achevée car, sans cela, le résultat pourrait être altéré. Par ailleurs, en ce qui concerne l’augmentation mammaire, il est important de penser au volume final souhaité. Et pour cause, avec la grossesse, le volume de la poitrine va encore augmenter et certaines jeunes mamans regrettent d’avoir opté pour des implants larges plutôt que modérés. Lors du choix de la taille des implants mammaires, avant d’avoir connu les joies de la maternité, il est donc important de se projeter dans le futur afin d’être certaine de faire les bons choix !  

 

Découvrez les plus d’une chirurgie mammaire après une grossesse

Une chirurgie esthétique après une grossesse présente de multiples avantages. Et pour cause, lorsqu’une telle opération de chirurgie plastique est envisagée, elle permet de répondre globalement aux besoins de la patiente de façon sûre et certaine. En effet, les éventuels dégâts engendrés par la grossesse sont d’ores et déjà connus et peuvent ainsi être traités efficacement, il n’y a donc pas de mauvaises surprises. Dans le détail, qu’il s’agisse d’un lifting mammaire, d’une augmentation mammaire ou d’une réduction mammaire, ces opérations sont tout à fait indiquées après une grossesse pour obtenir un résultat optimal, à condition que la grossesse soit la dernière ! 

 

Découvrez les moins d’une chirurgie mammaire après une grossesse

Attendre d’en avoir terminé avec ses projets de maternité est une bonne alternative pour s’assurer d’obtenir un résultat durable qui ne sera pas altéré par une grossesse. Néanmoins, après une grossesse, certaines options ne sont plus aussi efficaces. Par exemple, en optant pour une augmentation mammaire avant une grossesse, vous pouvez limiter les risques de ptôse en faisant poser des implants, alors qu’après, un lifting mammaire peut devenir nécessaire, en plus de l’augmentation mammaire pour remonter la poitrine. En outre, attendre d’en avoir terminé avec les grossesses, c’est aussi devoir vivre avec un complexe plus longtemps que nécessaire, en sachant que l’aspect de la poitrine sera encore moins flatteur après la maternité. La question doit donc être mûrement réfléchie.

 

Quelles précautions prendre lors d’une chirurgie mammaire après une grossesse ?

Pour envisager en toute sérénité une chirurgie mammaire après une grossesse, il est indispensable de patienter au minimum six mois entre l’accouchement et l’opération de chirurgie esthétique. Il est également nécessaire de ne plus allaiter depuis au moins six mois. 

 

Chirurgie mammaire : avant ou après grossesse découvrez quelle est la meilleure période !

Une chirurgie mammaire avant ou après une grossesse disposent chacune de véritables atouts mais aussi de petites contraintes. La vraie question à se poser est donc de savoir quand est-ce le meilleur moment pour vous ? En effet, si votre mal-être lié à l’apparence de votre poitrine est profond, la meilleure option est de bénéficier au plus tôt d’une chirurgie mammaire car les bénéfices seront réels et immédiats. Si, en revanche, vous êtes dans une optique plus perfectionniste qui n’implique pas de gêne particulière, il est alors peut-être préférable d’attendre d’en avoir fini avec les grossesses. Ceci étant dit, que ce soit avant ou après une grossesse, la chirurgie mammaire reste la meilleure option pour remodeler la poitrine et lui offrir l’apparence tant désirée. Alors, quelles que soient vos motivations, n’hésitez pas à prendre contact avec un chirurgien esthétique qui saura vous diriger vers la chirurgie mammaire la plus à même de répondre à vos envies. Il pourra également vous indiquer avec précision, en fonction de vos besoins et des indications que vous présentez, s’il est plus intéressant pour vous de bénéficier d’une chirurgie mammaire avant une grossesse ou d’une chirurgie mammaire après une grossesse

 

Chirurgie mammaire : toutes les informations pratiques clés sur les chirurgies mammaires

Vous disposez à présent de toutes les informations pour déterminer s' il est préférable que vous patientiez d’avoir eu des enfants pour bénéficier d’une chirurgie mammaire ou si vous pouvez vous jeter à l’eau tout de suite. Toutefois, à force de réfléchir à la question, vous avez réalisé que vous connaissiez assez mal l’univers de la chirurgie mammaire et, à présent, vous vous interrogez sur l’aspect pratique de la chirurgie mammaire : qu’est ce que ce terme englobe comme interventions ? Quel est le prix d’une chirurgie mammaire ou encore, comment planifier une chirurgie mammaire ? Grâce à Medicalys, vous disposerez des informations essentielles pour maîtriser tous les aspects de la chirurgie mammaire. 

 

Quelles interventions relèvent de la chirurgie mammaire ?

Le terme de chirurgie mammaire regroupe toutes les opérations de chirurgie esthétique visant à améliorer l’apparence de la poitrine en la remodelant, en réduisant son volume ou encore, en l’augmentant. Dans le détail, il s’agit donc de l’augmentation mammaire, du lipofilling mammaire, de la réduction mammaire et du lifting mammaire. Il inclut également les chirurgies dites réparatrices comme la reconstruction mammaire ou la gynécomastie (pour les hommes). 

 

Combien coûte une chirurgie des seins ?

Le prix d’une chirurgie des seins varie en fonction du type d’opération envisagé. Dans l’Hexagone, il se situe, en moyenne, entre 3500 euros pour une augmentation mammaire et peut aller jusqu’à 7500 euros pour un lipofilling des seins. Sachez néanmoins qu’il existe une alternative pas chère à la chirurgie des seins en France : une chirurgie mammaire en Tunisie. En effet, au pays du jasmin, le prix d’une chirurgie mammaire débute à 1850 euros pour une gynécomastie et peut aller jusqu’à 2990 euros pour un lipofilling des seins. L’augmentation mammaire est quant à elle proposée à partir de 2150 euros et le lifting des seins avec prothèses à 2450 euros. Pour en savoir plus sur les différents prix de chirurgie mammaire en Tunisie, n’hésitez pas à prendre contact avec Medicalys, l’agence de tourisme médical en Tunisie de référence depuis plus de 15 ans. 

 

Comment planifier une chirurgie mammaire en Tunisie ?

Pour planifier en toute sérénité une chirurgie mammaire en Tunisie pas chère et de qualité, le moyen le plus simple est de faire appel à Medicalys, un partenaire de confiance spécialisé dans l’organisation de séjours esthétiques en Tunisie. Ce dernier vous proposera un forfait clé en main et se chargera de planifier le moindre détail de votre séjour médical en Tunisie. Il vous mettra en relation avec les meilleurs chirurgiens esthétiques en Tunisie et les meilleures cliniques esthétiques, tout en négociant pour vous les meilleurs prix. Alors, n’attendez plus et prenez contact avec Medicalys via son formulaire dédié. Un de leur conseiller reviendra vers vous dans les plus brefs délais afin de répondre à toutes vos interrogations !

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Attention, c’est bientôt la fin de la Promotion!

N’attendez pas et profitez d’une réduction exceptionnelle sur toutes les interventions avant la fin de la promo.

Cadeau