La rhinoplastie Tunisie, comme son nom l’indique, est une intervention de chirurgie esthétique du visage qui consiste à modifier la forme du nez. La rhinoplastie peut avoir pour dessein la modification de l'apparence du nez, l’amélioration de la respiration, ou les deux. En effet, après un accident, par exemple, non seulement l’esthétique du nez va être dégradée, mais aussi la cloison nasale va être déviée ce qui va engendrer une grande gêne respiratoire.

La partie supérieure de la structure du nez est constituée d'os et la partie inférieure de cartilage. Il est important de rappeler que la structure du cartilage est beaucoup plus souple que celle de l’os. Ainsi, la rhinoplastie peut donc modifier la structure de l'os, le cartilage, la peau, ou les trois à la fois.

Si vous souhaitez réaliser cette opération, prenez l’avis d’un chirurgien expérimenté et qualifié qui étudiera votre cas, vos attentes et vos espérances, pouvant ainsi dire si la rhinoplastie est l’intervention adéquate pour vous.

Lors de la planification de cette dernière, votre chirurgien opérant tiendra compte de vos autres caractéristiques faciales, de la peau de votre nez et de ce que vous souhaitez changer. Si vous avez des objectifs physiques et fonctionnels bien spécifiques, alors votre chirurgien élaborera un plan personnalisé pour vous. 

Sommaire :

1) Avant l’opération : comment bien se préparer ?

2) Comment visualiser les résultats de la rhinoplastie ?

3) Comment mieux appréhender la période postopératoire ?

4) Les risques éventuels de l’opération

5) Les contre-indications et les précautions à prendre

6) Pendant l'opération : l’anesthésie

7) La procédure pendant l’opération

8) Après l’opération

9) L’hygiène de vie à adopter

10) Résultats de la rhinoplastie en Tunisie


1) Rhinoplastie Tunisie : avant l’opération, comment bien se préparer ?

Avant de programmer votre rhinoplastie, vous devez rencontrer votre chirurgien pour discuter des facteurs importants (que l’on abordera par la suite) qui détermineront si l’opération est réalisable et vous permettra donc d’obtenir le nez de vos rêves.
En général, lors de cette première consultation vous aborderez les points suivants : 

  • Vos antécédents médicaux : Le médecin vous posera des questions sur vos antécédents médicaux (notamment sur les obstructions nasales, les interventions chirurgicales et les médicaments que vous prenez). En outre, si vous souffrez d'un trouble hémorragique (comme l'hémophilie), vous ne pouvez pas être candidat à une rhinoplastie.
  • Vos objectifs physiques que vous souhaitez obtenir avec la rhinoplastie, le médecin saura ainsi vous guider, vous conseiller et vous dire si vos attentes esthétiques peuvent être réalisées. Le médecin vous expliquera ce qui peut et ne peut pas être réalisé avec une rhinoplastie et quels peuvent être les résultats. Il est normal d'être un peu gêné de parler de votre apparence, mais il est très important que vous soyez honnête avec votre chirurgien sur vos souhaits et vos objectifs pour l'opération.
  • Votre état de santé par la réalisation de plusieurs examens : il vous demandera de passer un examen physique complet, y compris les tests de laboratoire nécessaires (par exemple, des analyses de sang). Ils vérifieront également les traits de votre visage ainsi que l'intérieur et l'extérieur de votre nez pour mieux appréhender le déroulement de l’intervention. L'examen physique aide le médecin à déterminer les modifications à apporter et la manière dont les caractéristiques physiques (telles que l'épaisseur de la peau ou la résistance du cartilage à l'extrémité du nez) peuvent affecter les résultats de l'opération. En outre, l'examen physique est essentiel pour déterminer l'impact de la rhinoplastie sur la respiration.

 

2) Comment visualiser les résultats de la rhinoplastie en Tunisie ?

Afin de se projeter et de s’imaginer avec son nouveau nez, une personne du cabinet médical prendra des photos de votre nez sous différents angles. Le chirurgien peut utiliser un programme informatique pour manipuler les photos et vous montrer quels types de résultats sont possibles. Ainsi, il utilisera ces photos pour faire des évaluations avant et après l'intervention, pour s'y référer pendant l'opération et pour les contrôles à long terme. Surtout, les photos vous permettront de parler précisément des objectifs de l'opération.

Si vous avez un petit menton, votre chirurgien esthétique en Tunisie peut discuter avec vous de la possibilité d'une opération d'augmentation du menton. En effet, un petit menton donne l'impression que le nez est plus grand. Il n'est pas indispensable de se faire opérer du menton dans ce cas, mais cela peut contribuer à équilibrer le profil du visage.


3) Comment mieux appréhender la période postopératoire ?

Lorsque l'opération est programmée, vous devez demander à quelqu'un d'autre, un proche ou autre, de vous reconduire chez vous si l'opération est ambulatoire (c’est-à-dire sans hospitalisation à la clinique).

 Au cours des premiers jours après l’intervention, vous pouvez avoir des trous de mémoire dus aux effets secondaires de l’anesthésie, des temps de réaction plus lents et des facultés mentales affaiblies. Par conséquent, faites-en sorte qu'un membre de votre famille ou un ami reste avec vous pendant une ou deux nuits et vous aide à vous occuper de vos soins personnels pendant que vous vous remettez de l'opération.


4) Les risques éventuels de l’opération :

Comme toute la chirurgie esthétique, la rhinoplastie comporte des risques, tels que

- L’infection, 

- La possibilité d'une asymétrie du nez,

- Des cicatrices visibles,

- Une perforation de la cloison nasale,

- Une réaction indésirable suite à l'anesthésie,

- Une hémorragie.

Toutefois, grâce aux avancées de la science et grâce à une équipe médicale qualifiée et de confiance, la probabilité de ces risques reste extrêmement minime. Les autres effets secondaires possibles spécifiques à la rhinoplastie 

sont les suivants :

 - Une difficulté à respirer par le nez,

- Un engourdissement permanent dans et/ou autour du nez,

- Des douleurs, tâches ou gonflements qui peuvent persister.

 

5) Les contre-indications et les précautions à prendre :

En ce qui concernes les aliments et les médicaments, il faut évitez les médicaments contenant de l'aspirine ou de l'ibuprofène pendant les deux semaines précédant et suivant l'opération. Ces médicaments peuvent augmenter les saignements et entraver la cicatrisation. Ne prenez que les médicaments approuvés ou prescrits par votre chirurgien. Évitez également les remèdes à base de plantes et les compléments alimentaires en vente libre. Si vous fumez, arrêtez. Fumer ralentit le processus de guérison et de cicatrisation après une opération et peut vous rendre plus vulnérable aux infections.

Tout au long de cet article, nous vous avons exposé les points les plus importants concernant la préparation à la rhinoplastie. Nous traiterons de l’opération en elle-même : son déroulement, sa progression et les différentes techniques utilisées. Nous avions abordé les différents points incontournables à connaître avant de se lancer dans la rhinoplastie. À présent, nous allons examiner minutieusement les caractéristiques de l’opération.

La rhinoplastie peut modifier la taille, la forme ou les proportions du nez. Elle peut être effectuée pour réparer des difformités causées par une blessure, corriger une anomalie congénitale nasale ou améliorer certaines difficultés respiratoires. 

Cette intervention chirurgicale ne comporte pas de série d'étapes ordonnées. Chaque opération est unique et adaptée à l'anatomie et aux objectifs spécifiques de la personne opérée.

 

6) Pendant l'opération : l’anesthésie :

La rhinoplastie en Tunisie nécessite une anesthésie locale avec une sédation ou une anesthésie générale, selon la complexité de l'opération et les préférences du chirurgien. Votre médecin vous en parlera avant l’opération, lors des premières consultations, pour savoir quel type d'anesthésie vous convient le mieux et laquelle correspond le mieux à votre cas.


6.1/ L’anesthésie locale avec sédation :

Ce type d'anesthésie est généralement utilisé dans un cadre ambulatoire (c’est-à-dire sans hospitalisation à la clinique). Elle est limitée à une zone spécifique du corps. Le médecin injecte un anesthésique dans les tissus nasaux et vous met sous sédatif avec un médicament qui est injecté par voie intraveineuse (IV). Cela vous maintiendra étourdi, déconnecté de la réalité, mais ne vous endormira pas complètement.

 

6.2/ Anesthésie générale : 

Vous recevez le médicament (anesthésique) en l'inhalant ou par un petit tube (voie intraveineuse ou IV) qui est placé dans une veine de votre main, de votre cou ou de votre poitrine. L'anesthésie générale affecte tout votre corps et vous rend inconscient pendant l'opération. Elle nécessite donc nécessite un appareil respiratoire.

La rhinoplastie peut se faire à l'intérieur du nez ou par une petite coupure (incision) à l'extérieur de la base du nez, entre les narines. Le chirurgien va probablement réajuster l'os et le cartilage sous la peau.
 

7) La procédure pendant l’opération:

Le chirurgien Tunisien peut modifier la forme du cartilage ou des os du nez de différentes manières, en fonction de la quantité à enlever ou à ajouter, de la structure du nez et des matériaux disponibles.
Pour les petits changements, le chirurgien peut utiliser du cartilage prélevé dans une partie plus profonde du nez ou de l'oreille.
 Pour les changements plus importants, le chirurgien peut utiliser du cartilage provenant d'une côte, des implants ou de l'os provenant d'autres parties du corps du patient. Une fois ces modifications effectuées, le chirurgien remet en place les tissus et la peau du nez et recoud les incisions dans le nez.

Si la paroi entre les deux parties du nez (septum) est inclinée ou tordue (déviée), le chirurgien peut également la corriger pour résoudre une sensation de gêne lors la respiration.

 

8) Rhinoplastie Tunisie : après l’opération :

Après l'opération de la rhinoplastie Tunisie, vous serez dans une salle de réveil, où des personnes de l’équipe médicale vous surveilleront jusqu'à votre prise de conscience. Vous pouvez partir plus tard dans la journée ou alors, il est préférable d’y passer la nuit, si vous avez d'autres problèmes de santé ou une certaine fragilité. Ainsi, si vous êtes sujet(te)s à des complications, l’équipe médicale sera à vos côtés pour assurer la réussite de la période postopératoire. 

Après l'opération, vous devrez rester au lit avec la tête surélevée au-dessus du niveau de la poitrine pour réduire les saignements et les gonflements. Le nez peut être congestionné par un gonflement ou par des petites attelles placées à l'intérieur du nez pendant l'opération.

Dans la plupart des cas, les pansements internes restent en place pendant une durée allant d’un à sept jours après l'opération. Le médecin fixera également une attelle au nez pour le protéger et le soutenir. Cette première est généralement laissée en place pendant une semaine.

 

9) L’hygiène de vie à adopter :

De légers saignements et un écoulement de mucus et de vieux sang sont fréquents dans les jours qui suivent l'opération ou après l'enlèvement du pansement. Votre médecin peut placer sous votre nez un "coussin absorbant", c'est-à-dire un petit morceau de gaze maintenu en place par un ruban adhésif pour absorber les écoulements. Deux instructions sont importantes à respecter : D’une part, veuillez à changer la gaze selon les instructions de votre médecin. D’autre part, ne placez pas le coussin absorbant contre votre nez. 

Pour réduire davantage le risque de saignement et de gonflement, votre médecin peut vous demander de prendre des précautions pendant plusieurs semaines après l'opération.
 Ce dernier vous demandera probablement de faire ce qui suit : 

- Évitez les activités exigeantes, comme l'aérobic et le jogging.

- Prenez des bains plutôt que des douches lorsque vous avez des pansements sur le nez.

- Ne vous mouchez pas.

- Mangez des aliments riches en fibres, tels que des fruits et des légumes, pour éviter la constipation. La constipation peut vous stresser et exercer une pression sur le site de l'opération.

- Évitez les expressions faciales intenses, telles que le sourire ou le rire.

- Brossez vos dents doucement pour limiter le mouvement de la lèvre supérieure.

- Portez des vêtements qui se ferment et s'ouvrent sur le devant (comme les chemises). Ne portez pas de vêtements où l’on doit passer la tête, tels que des T-shirts ou des pulls. De plus, il ne faut pas que vous portiez des lunettes de vue ou des lunettes de soleil sur votre nez pendant au moins quatre semaines après l'opération afin d'éviter toute pression sur l’ensemble de la partie nasale. Vous pouvez porter vos lunettes de manière à ce qu'elles reposent sur vos joues, ou bien vous pouvez les coller sur votre front jusqu'à ce que votre nez soit guéri.

En outre, il faudrait utiliser un écran solaire avec un facteur de protection solaire (SPF) de 30 lorsque vous êtes à l'extérieur, en particulier sur votre nez. Une trop grande exposition au soleil peut provoquer des changements de couleur inégaux de la peau du nez. 

Un gonflement temporaire ou des paupières violettes peuvent apparaître pendant deux à trois semaines après l'opération du nez. Il faut plus de temps pour que le gonflement du nez disparaisse. Il est demandé de limiter votre consommation quotidienne de sodium pour aider à faire disparaître l'enflure plus rapidement. Enfin, ne mettez pas de glace ou de compresses froides sur votre nez après l'opération.


10) Résultats de la rhinoplastie en Tunisie

Le nez change tout au long de la vie, que vous soyez opéré ou non. C'est pourquoi il est difficile de dire quand vous obtenez votre "résultat final". Cependant, la plupart des gonflements auront disparu d'ici un an.

Devis gratuit