La surcharge pondérale au niveau de la région abdominale s’installe avec l’âge, la sédentarité, les grossesses, une prise de poids considérable et touche aussi bien les hommes que les femmes.

C’est inexact de penser que recourir à une chirurgie au niveau du ventre fait maigrir, plusieurs techniques existent suivant votre anatomie, votre hygiène de vie, le résultat auquel vous aspirez et les moyens que vous comptez investir.

La chirurgie esthétique du ventre a pour but de traiter la peau relâchée, l’excès de graisse et les muscles distendus afin de rendre au ventre ses plus beaux atouts à savoir qu’il soit plat, une taille fine, une musculature tonique et un nombril bien creusé. Quelle opération correspond à votre profil ?


chirurgie esthétique ventre avant apres


Sommaire : 

  1. La liposuccion 
  2. Le lifting ou mini-abdominoplastie 
  3. L’abdominoplastie 
  4. L’anneau gastrique

  

1) La liposuccion : 



Elle correspond à l’aspiration d’un excès de graisse situé dans l’épaisseur de la paroi abdominale par le moyen d’une fine canule, elle nécessite que la peau du ventre ait une bonne élasticité et qu’elle ne soit pas relâchée. L’avantage de cette méthode est l’absence de cicatrices mais par contre nécessite un repos post-opératoire. L’anesthésie est souvent générale mais elle peut être aussi locale. Un jour d’hospitalisation est envisageable et parfois un retour au domicile le jour même, le port de la gaine est obligatoire et le repos post-opératoire est de cinq jours. Quant aux ecchymoses, elles disparaissent généralement après 3 semaines et le résultat se fait voir à partir du premier mois.  

 

2) Le lifting ou mini-abdominoplastie : 



C’est une variante de l’abdominoplastie qui ne traite que les relâchements légers de l’abdomen, l’intervention consiste à retendre la peau au niveau du ventre pour corriger un aspect désagréable et par la même occasion à faire disparaitre les vergetures occasionnées par les grossesses et les prises de poids. Elle est recommandée en cas d’un surplus de peau en-dessous du nombril sans surplus cutané au-dessus du nombril. En outre, elle peut être accompagnée ou non d’un surplus de graisse.

L’opération délicate de recentrer l’ombilic n’est pas nécessaire, la cicatrice ombilicale est donc inexistante.

L’opération dure en moyenne une heure, se déroule sous anesthésie générale et le patient peut regagner son chez-soi le jour même.

 

3) L’abdominoplastie :



Elle combine le lifting et la liposuccion. Elle est réalisée quand la peau au niveau du ventre est très relâchée. Cette dernière peut être la conséquence de plusieurs grossesses ou d’une perte de poids importante. Dans un premier temps, le chirurgien devra inciser au niveau du pubis, ce qui lui permettra de décoller la peau du ventre et d’ôter les excédents graisseux. Ensuite, il pourra retendre les muscles les grands droits, et dans un second temps, repositionner le nombril au centre, en harmonie avec le ventre. 

Comme toute chirurgie, cette opération laisse deux cicatrices. La première se situe autour du nombril et la seconde est au-dessus du pubis. La taille de deuxième cicatrice sera proportionnelle à la quantité de peau à enlever. Pour les femmes ayant déjà subi une césarienne, le chirurgien essayera d’exploiter les cicatrices déjà existantes et éviter ainsi de nouvelles incisions.

L’opération est faite sous anesthésie générale, elle dure environ 2 heures, elle requiert une hospitalisation de trois à quatre jours et un repos post-opératoire de deux à quatre semaines. Le port d’une gaine est obligatoire pendant 45 jours et l’hygiène de vie doit être rigoureuse. En effet, les positions à adopter sont strictes afin de ne pas distendre les cicatrices. 

 

Enfin, quelles sont les contre-indications de ces interventions réparatrices ?

Ces opérations sont à éviter dans le cas de :

- Une femme qui envisage d’avoir encore des enfants,

- Les gros fumeurs car ils sont exposés à un risque de nécrose cutanée, par conséquent, ils devraient arrêter de fumer au moins six semaines avant l’intervention, 

- Une personne dont la surcharge pondérale est importante, car ces techniques traitent d’un excès de peau et de graisse localisés,                                                         

- Les patients ayant des antécédents de phlébite et d’embolie pulmonaire,

- Les femmes ayant recours à pilule contraceptive car elle augmente le risque de phlébite ; il sera donc demandé à la patiente d’arrêter sa prise au moins un mois avant l’intervention.

 

4) L’anneau gastrique :





Une autre technique pour avoir un ventre plat est celle de poser un anneau gastrique au niveau de l’estomac afin de réduire son volume. La perte de poids est escomptée car le patient ressentira très vite la sensation de satiété, diminuant ainsi la prise alimentaire. 

L’opération a lieu sous anesthésie générale, dure environ une heure et est faite par cœlioscopie. L’hospitalisation est de 2 à 3 jours, un repos post-opératoire de 15 jours est requis et des antalgiques sont prescrits pour atténuer la douleur.

L’alimentation après l’intervention doit être exclusivement liquide et progressive. Peu de temps après, on peut introduire une alimentation solide en prenant bien soin de mastiquer, d’avaler des petites quantités et de s’arrêter dès que la sensation de satiété est atteinte. Quant à la perte de poids, elle est rapide dès les premiers mois et maximale au bout d’un an. 

Enfin, la pose d’un anneau gastrique requiert un suivi médical à vie car sa présence n’est pas dénuée de risques. En effet, des années après l’intervention, l’anneau peut être retiré en cas de complications ou bien à la demande du patient. Il faut savoir que la pose d’un anneau gastrique reste une alternative pour les patients qui ont essayé des régimes nutritionnels, mais sans succès.


En somme, remodeler son ventre a souvent un impact important sur le psychique du patient, il aura à nouveau confiance en lui. Il pourra ainsi remettre des habits à la mode, s’habiller avec des vêtements près du corps ou tout simplement s’exhiber en maillot de bain. Afin de conserver les bienfaits du lifting abdominal, il faut avoir une hygiène de vie saine en mangeant des repas équilibrés et en pratiquant une gymnastique abdominale pour tonifier les muscles ciblés.