Le lifting des fesses consiste en des injections d’acide hyaluronique, qui est l’alternative la moins risquée pour l’augmentation des volumes importants en général. En effet, afin d’obtenir des fesses à la brésilienne, l’on peut aussi avoir recours à des implants fessiers ou le lipofilling des fesses. Il faut savoir que les injections étaient réalisées par Macrolane Filler, mais à cause de mauvaises manipulations par certains médecins, il a été retiré du marché et remplacé par Hyacorp en France depuis 2017.

Macrolane et Hyacorp Medicalys


Sommaire : 

  1. Quelles sont les particularités d’Hyacorp et de Macrolane ?
  2. Quelle transition entre Macrolane et Hyacorp ?
  3. Le pour et le contre ?
  4. Les résultats ? 
  5. Comment et combien dure l’intervention ?
  6. Injection d’acide hyaluronique, pour les fesses uniquement ?
  7. Contre-indications ?
  8. Tarifs ?

 

1 - Quelles sont les particularités d’Hyacorp et de Macrolane ?


Ces acides hyaluroniques sont des gels transparents et visqueux d’origine non animale, ils sont biocompatibles d’où le zéro risque de rejet par le corps humain vu qu’ils sont formés par des molécules existantes dans le corps.

Leur propriété d’adhérence et d’hydrophilie augmente l’élasticité et la fermeté du grain de peau après leur administration. Ainsi, ils sont parfaits pour combler des volumes importants tels que les fesses. 


2 - Quelle transition entre Macrolane et Hyacorp ?

 

Avant 2017, l’acide hyaluronique utilisé était le Macrolane, produit par le laboratoire Galderma. Cependant, ce dernier a arrêté la production et les stocks présents sur le marché mondial ont été épuisés. Galderma a arrêté la production à cause de la mauvaise utilisation de cet acide hyaluronique par les médecins. En réalité, il existe certaines indications pour lesquelles cet acide hyaluronique n’est pas autorisé tel que son injection dans les seins pouvant ainsi gêner le dépistage des tumeurs. De plus, il a aussi été utilisé pour la pénoplastie alors que cela est formellement interdit, et naturellement les complications se sont manifestées. Galderma a donc choisi d’arrêter définitivement la commercialisation de ce produit qui pourrait nuire à la réputation du laboratoire puisqu’il a été utilisé de manière non consciencieuse. 

Afin de remédier à la disparition de cette substance sur le marché, le laboratoire allemand Bioscience commercialise, un nouvel acide hyaluronique, nommé Hyacorp, biocompatible et d’origine non animale, qui garantit sécurité et tolérance aux patients. En outre, il bénéficie de la marque CE (conformité européenne) et permet dès lors, un remodelage corporel mais aussi un comblement des creux et des dépressions du corps.

 

3 - Le pour et le contre ?


L’avantage des injections d’Hyacorp et de Macrolane évite au patient le recours à la chirurgie, à l’anesthésie générale et à une convalescence quelconque. L’opération est donc plus légère, moins invasive et surtout plus facile à appréhender par le patient. En somme, cette intervention apporte des résultats esthétiques de haute qualité, sans chirurgie et sans anesthésie, avec une parfaite tolérance du produit.

L’inconvénient de taille qu’il présente est sa durée provisoire, étant donné que le produit se résorbe au fil du temps en fonction des parties traitées mais aussi suivant le produit injecté, à savoir 18 à 24 mois pour le Macrolane et 12 à 24 mois pour l’Hyacorp.


4 - Les résultats ?


Pour un résultat très naturel, un joli galbe et des courbes bien dessinées, la quantité à injecter est bien définie, soit 150 à 200 cc. En effet, dépasser cette dose entrainerait le durcissement de la zone.

Le recours aux injections d’acide hyaluronique pour le remodelage des fesses donne un résultat instantané, une reprise du sport est donc possible après 15 jours et l’hospitalisation est quasi-absente.

Néanmoins, l’effet du lifting dure environ 18 mois. Il faut donc renouveler les injections, de préférence chaque année, en injectant 60% de la dose initiale. Un résultat permanent et un effet galbé pourront ainsi être garantis. 


5 - Comment et combien dure l’intervention ?


Généralement une anesthésie locale est nécessaire, elle dure entre 60 et 90 min avec le Macrolane, contrairement à l’Hyacorp, qui dure entre 30 et 90 minCependant, ces estimations restent relatives. En effet, elles dépendent du médecin et du patient, dans le cas où ce dernier souhaite réaliser des retouches.

Le produit est injecté sous la peau par l’intermédiaire de canules qui sont des aiguilles au bout arrondi, puis, il est réparti équitablement par un massage appuyé.

Enfin, l’aspect final est préalablement étudié avec le patient, et il est généralement recommandé de ne pas injecter plus de 100 ml par fesse.


6 - Injection d’acide hyaluronique, pour les fesses uniquement ?


Les injections d’acide hyaluronique ne sont pas uniquement destinées à l’augmentation du volume fessier tant chez l’homme que chez la femme. En effet, il permet aussi l’augmentation des mollets, l’augmentation des pectoraux de l’homme mais aussi la correction des dépressions et des concavités post-liposuccion. 


7 - Contre-indications ?


L’utilisation d’Hyacorp et de Macrolane est interdite dans les cas suivants :

- Une augmentation mammaire afin de ne pas fausser un éventuel diagnostic de cancer du sein,

- Une pénoplastie étant l’augmentation du volume de la verge et pouvant engendrer des complications irréversibles (création de nodules visibles et apparition de kystes),

- Les maladies auto-immunes, 

- La grossesse et l’allaitement,

- La prise d’anticoagulants et d’anti-inflammatoires, 

- Les infections cutanées,

- Une ptôse grave des fesses.

Finalement, l’apparition d’hématomes, de zones tuméfiées ou d’une légère douleur (très supportable) sont des effets secondaires dépendant de chaque patient. Ces irrégularités de surface sont relatives aux caractéristiques de peau de chaque personne mais disparaitront au fil des jours.


8 - Tarifs ?


Il est à noter que le traitement par injection n’est pas couvert par la sécurité sociale.

Le tarif peut être onéreux car il dépend entièrement du nombre de seringues à injecter, sachant que la seringue est de 10 ml et que le tarif de son application est compris entre 200 et 300 euros.