Rhinoplastie pour les jeunes : tout ce qu’il faut savoir

A l’heure des réseaux sociaux et de l’exposition permanente de la vie privée, l’image que l’on renvoie n’a jamais été aussi importante. Ce phénomène de surexposition, qui n’est pas sans conséquences, n’épargne pas les jeunes qui sont encore plus sujets à cette pression invisible mais forte. Ils sont ainsi toujours plus nombreux à être complexés par leur apparence physique et notamment leur nez. Résultat ? Les candidats à la chirurgie esthétique ont recours de plus en plus jeunes à la rhinoplastie. Fort de ce constat, Medicalys vous invite à découvrir les bonnes questions à se poser et les bons gestes à adopter quand on est jeune et que l’on souhaite faire une rhinoplastie. Grâce à notre petit guide de la rhinoplastie quand on est jeune, vous pourrez bénéficier en toute sérénité de votre opération de chirurgie esthétique. 


Découvrez les bonnes questions à se poser avant une rhinoplastie quand on est jeune

C’est bien connu, la patience n’est pas l’apanage de la jeunesse. En effet, quand on est jeune, on est porté par la fougue de l’âge et on est peu enclin à patienter quand on est motivé par une envie. Pourtant, en matière de chirurgie esthétique, la réflexion fait partie intégrante du processus car une intervention doit être mûrement réfléchie. Alors, quand on est jeune, avant de se lancer tout feu tout flamme dans une rhinoplastie, il est essentiel de s’interroger sur certains points qui permettront de déterminer si une rhinoplastie est bel et bien la solution indiquée. Medicalys vous propose de découvrir ces questions clés !   

 

Chirurgie du nez : Pourquoi je veux bénéficier d’une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie a pour objectif de remodeler le nez pour lui donner une apparence esthétique et en harmonie avec le reste du visage afin que le patient se sente à l’aise avec son reflet. Toutefois, une opération de chirurgie du nez est par nature définitive. Il est donc essentiel d’être certain de sa décision avant de franchir le cap. Les motivations pouvant amener à vouloir effectuer une rhinoplastie sont en outre nombreuses et ne sont pas toutes bonnes. Il est ainsi essentiel de s’interroger sur les raisons d’un tel projet. Pourquoi je veux bénéficier d’une rhinoplastie ? Si la réponse est que depuis toujours ou presque, vous n’acceptez pas votre nez que vous le jugez disgracieux, alors foncez. 

N’attendez-plus également si vous souhaitez bénéficier d’une rhinoplastie pour corriger une anomalie apparue à la suite d’un trauma ou si vous rencontrez également des difficultés respiratoires liées à une déviation de la cloison nasale. En revanche, si vous souhaitez bénéficier d’une rhinoplastie uniquement car vous avez la sensation que les autres n'aiment pas votre nez ou que l’on vous juge en fonction de ce dernier, alors prenez le temps de bien réfléchir. En effet, une rhinoplastie, comme toute intervention de chirurgie esthétique, est une intervention que l’on fait pour soi pas pour les autres. Avant de vous décider, vous devez donc être convaincu que c’est à vous que votre nez ne plait pas et non à X ou Y.

 

Chirurgie du nez : Est-ce que ma perception de mon nez est la bonne ?

Particulièrement lorsque l’on est jeune, il est important de s’assurer que le nez est bien à l'origine des complexes et non pas la perception que l’on a de lui. En effet, chez les jeunes adultes, il est assez fréquent de souffrir de dysmorphophobie. Il est donc essentiel de valider avec le chirurgien esthétique que le défaut identifié est bien réel. Dans le cas contraire, avant d’envisager une rhinoplastie, il faudra impérativement consulter un psychologue ou un psychiatre qui pourront accompagner le patient pour l’aider à traiter ce trouble. En effet, une rhinoplastie n’est pas une solution pour un patient souffrant de dysmorphophobie car même après l’intervention, ce dernier continuerait à souffrir de l’apparence de son nez. Et pour cause, dans ces circonstances, le mal-être généré par le nez n’est pas basé sur des critères objectifs mais subjectifs (psychologiques).

 

Chirurgie du nez : Est-ce que j’ai identifié précisément la zone qui me pose problème ?

Pour être certain de bénéficier d’une rhinoplastie réussie quand on est jeune, il est important de veiller à identifier clairement la cause du complexe. En effet, s’agit-il de la taille du nez, d’une bosse, de sa longueur ou de plusieurs facteurs associés ? Avant de vous rendre dans le cabinet d’un chirurgien esthétique, il est important de répondre à cette question car vous pourrez ainsi orienter au mieux le praticien. Grâce à vos indications, il sera à même de vous proposer des résultats conformes à vos attentes et vous, d’obtenir le nez de vos rêves.

 

Chirurgie du nez : Est-ce que je suis prêt à accepter le changement de mon image ?

Le succès d’une rhinoplastie dépend bien sûr du travail du chirurgien esthétique mais pas uniquement. Celui-ci est également lié à la capacité de chaque candidat à la chirurgie esthétique du nez à accepter sa nouvelle image. Un travail psychologique peut donc être nécessaire avant une rhinoplastie, particulièrement lorsque l’on est jeune, et que la construction de soi n’est pas tout à fait achevée. En outre, les résultats offerts par une rhinoplastie fonctionnent par paliers : après trois mois, six mois et un an (le résultat définitif). Il est donc primordial d’être préparé aux différentes images que l’on va renvoyer au fil des mois et être serein à cette idée.


A lire aussi : Quel est le meilleur chirurgien esthétique pour une rhinoplastie en Tunisie ?


Découvrez les infos pratiques clés à connaître avant de faire une rhinoplastie quand on est jeune

Après une rapide lecture des précédents points, vous êtes à présent convaincu qu’une rhinoplastie est la solution ad’hoc pour vous. Toutefois, vous vous demandez à présent comment procéder pour bénéficier d’une rhinoplastie quand on est jeune. Medicalys vous propose donc de répondre aux principales questions pratiques concernant la rhinoplastie quand on est jeune : quand est-ce le bon moment d’en bénéficier ? Quels sont les examens à effectuer en vue d’une rhinoplastie quand on est jeune ou encore, comment et où bénéficier d’une rhinoplastie quand on est jeune ? Vous saurez tout ce qu’il y a à savoir pour vous lancer les yeux fermés dans cette opération de chirurgie du nez

 

Chirurgie du nez : à partir de quel âge faire une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie est envisageable, avec l’autorisation des parents, dès l’âge de 16 ans. Toutefois, une rhinoplastie aussi jeune est réservée à des cas très spécifiques car elle n’est pas recommandée. En effet, tous les chirurgiens esthétiques s’accordent à dire qu’il est préférable d’attendre 18 ans avant d’effectuer une rhinoplastie. Au-delà du fait qu’il s ‘agit de la “majorité” légale en France, c’est surtout l’âge auquel la croissance de l’os et du cartilage sont considérées comme terminés. Il n’y a donc pas de risques d’altération du résultat ou d’évolution naturelle possible qui aurait rendu la rhinoplastie inutile. On peut également considérer que c’est l’âge auquel le patient atteint une maturité psychologique lui permettant de décider d’avoir recours à cette intervention en toute sérénité. 

 

Chirurgie du nez : quels examens faire avant de bénéficier d’une rhinoplastie quand on est jeune ?

Avant de faire une rhinoplastie, il y a certains examens à effectuer afin de garantir le bon déroulement de l’intervention. Ainsi, en prévision d’une rhinoplastie, même lorsque l’on est jeune, le chirurgien esthétique demandera systématiquement un bilan sanguin complet afin de s’assurer de la bonne santé du patient. Le chirurgien esthétique peut également demander un scanner des fosses nasales, particulièrement lorsque la rhinoplastie a vocation à améliorer l’apparence du nez et à résoudre des problèmes respiratoires. Cet examen a ainsi pour but d’identifier une éventuelle déviation de la cloison nasale. En prévision d’une chirurgie du nez, il est également demandé aux patients de stopper la prise de médicaments anti-inflammatoires ou contenant de l’aspirine. Mais aussi, d’arrêter de fumer au minimum un mois avant l’intervention.

 

Chirurgie du nez : comment bénéficier d’une rhinoplastie quand on est jeune ?

Pour bénéficier d’une rhinoplastie quand on est jeune, il suffit simplement de prendre contact avec un chirurgien esthétique. Ce dernier étudiera votre demande et vous proposera des simulations de résultats en fonction de vos attentes et de la morphologie de votre visage. Sachez en outre que vous pouvez envisager d’effectuer votre intervention en France ou à l’étranger. En effet, de nombreux pays, à l’instar de la Tunisie, proposent des séjours médicaux permettant de réaliser en toute sécurité une rhinoplastie. 

 

Chirurgie du nez : combien coûte une rhinoplastie quand on est jeune ?

Une rhinoplastie en France coûte cher. En effet, il faut compter, en moyenne 3500 à 4000 euros. Malheureusement, quand on est jeune, on dispose souvent d’un budget limité. Ainsi, on peut avoir envie d’une rhinoplastie et en ressentir le besoin mais ne pas avoir les moyens financiers d’y avoir recours. Toutefois, sachez qu’il existe des alternatives aux onéreuses rhinoplasties en France : une rhinoplastie en Tunisie. Une rhinoplastie en Tunisie est ainsi, à minima, 50 % moins chère qu’en France, ce qui rend cette intervention beaucoup plus accessible. De plus, ce prix de rhinoplastie en Tunisie pas cher inclut tous les frais inhérents à l’intervention de chirurgie esthétique, ce qui permet d’avoir une totale maîtrise de son budget. Enfin, en optant pour une rhinoplastie en Tunisie, vous pouvez joindre l’utile à l’agréable en profitant de vacances en même temps que votre rhinoplastie. Une rhinoplastie est donc un vrai bon plan, particulièrement lorsque l’on est jeune ! 

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Promos et réductions

Offre promotionnelle pour toutes les interventions réalisées avant le 31 OCTOBRE

Cadeau