C’est un fait que tous les chirurgiens esthétiques constatent : le bonnet C est le volume le plus sollicité par les patientes. En effet, quelle que soit la chirurgie mammaire demandée, augmentation mammaire ou réduction mammaire, le bonnet C a systématiquement la préférence de ces dames. Loin d’être le fruit du hasard, ce dernier est en fait un choix avisé, recommandé par les chirurgiens esthétiques en Tunisie comme partout dans le monde, car il compte de nombreux avantages. Outre un joli galbe, un bonnet C offre aux patientes un vrai confort physique au quotidien et limite les risques de ptose mammaire. Alors, avant de vous lancer dans une opération de chirurgie mammaire, découvrez vite pourquoi le bonnet C est, dans la majorité des cas, le volume idéal !

Sommaire:

1.Choisir un bonnet C : un choix avisé !

2.Choisir un bonnet C : deux critères doivent être pris en compte pour ne pas se tromper !

3.Choisir un bonnet C : en volume de prothèses mammaire qu’est-ce que ça donne ?

4.Choisir un bonnet C : l’effet final dépend également de la corpulence

5.Choisir un bonnet C : un choix esthétique qui fait l’unanimité !

6.Choisir un bonnet C : comment se déroule une chirurgie mammaire ?


1.Choisir un bonnet C : un choix avisé ! 

En matière d’esthétique, tout est question de proportion et de mesure. Ainsi, la chirurgie mammaire en Tunisie ne fait pas exception à la règle et le fait que le bonnet C soit à la fois la taille la plus demandée par les patientes et la plus recommandée par les chirurgiens esthétiques en est d’ailleurs la parfaite illustration. Le bonnet C est donc le volume de poitrine le plus homogène, c’est-à-dire offrant le meilleur rapport esthétique finale/ confort sur le long terme. En effet, un bonnet C permet d’obtenir un joli décolleté au galbe esthétique tout en limitant les risques d’un volume trop important. En choisissant un bonnet C, vous limitez donc la probabilité de subir un affaissement secondaire de la poitrine suite à votre chirurgie mammaire mais pas que... Il garantit également un résultat pérenne et l’absence de douleurs dorsales consécutives à un volume trop important. Choisir un bonnet C est donc la meilleure option pour arborer une belle poitrine sur le long terme !

 

2.Choisir un bonnet C : deux critères doivent être pris en compte pour ne pas se tromper ! 

Que vous désiriez une augmentation mammaire, avec ou sans prothèses mammaires, ou à contrario, une réduction mammaire, le choix de la taille du soutien-gorge que vous souhaitez arborer est une décision importante. Ainsi, pour y parvenir, il est déjà indispensable de comprendre que celle-ci repose sur deux principaux critères : le tour du dos, juste sous la poitrine, correspondant à un chiffre (80,85, 90 ect) ainsi que la profondeur du bonnet (tour de dos moins tour de poitrine) qui s’exprime en lettre (A,B,C,D,E ect). Ainsi, pour un bonnet A, cette différence est de 13cm, pour un bonne B de 15 cm, pour un bonnet C de 17 cm, pour un bonnet D de 19 cm et pour un bonnet E de 21 cm. Assez peu parlants, ces chiffres sont toutefois très importants et permettent déjà de faire un constat : le bonnet C, avec ses 17cm de différence se situe au milieu. Il incarne donc pour la majorité des femmes un bon compromis : des seins ni trop gros, ni trop petits.

Ceci dit, rassurez-vous, à l’occasion de votre chirurgie mammaire en Tunisie vous n’allez pas faire votre choix uniquement sur la base de ces chiffres : le chirurgien esthétique va vous accompagner dans votre choix. Ainsi, dans le cadre d’une augmentation mammaire, il vous proposera d’essayer des prothèses dans votre soutien-gorge afin de bien visualiser le potentiel résultat final. Quant aux patientes désirant une réduction mammaire, elles bénéficieront d’une simulation sur ordinateur qui leur permettra d’évaluer leurs différentes options.


3.Choisir un bonnet C : en volume de prothèses mammaire qu’est-ce que ça donne ? 

En matière d’augmentation mammaire en Tunisie, il n’existe pas de prothèses "bonnet C". En effet, dans le cadre d’une augmentation du volume des seins, le chirurgien esthétique en Tunisie prévoit le futur bonnet selon le choix des prothèses mammaires, c’est-à-dire, principalement leur volume. Et pour cause, chaque patiente arbore une poitrine différente, il n’y a donc pas de volume universel pour un bonnet C. Ainsi, à titre d’exemple, pour une patiente ayant à l’origine un bonnet A, le chirurgien pose généralement un implant de 250 ML pour lui offrir un bonnet B, un implant de 350 ML pour lui offrir un bonnet C ou encore un implant de 450 Ml pour lui offrir un bonnet D. Bien sûr, ces volumes sont indicatifs et peuvent varier en fonction des caractéristiques physiques de la patiente. Ainsi, pour un bonnet C, les volumes varient fréquemment entre 300 et 400 ML selon la taille de la poitrine naturelle.

 

4.Choisir un bonnet C : l’effet final dépend également de la corpulence  

Un bonnet C est une indication de la profondeur du bonnet de soutien-gorge que la candidate à la chirurgie mammaire en Tunisie va arborer. Toutefois, il veut tout et rien dire à la fois… Comment ça ? C’est-à-dire que d’une patiente à l’autre, l’effet esthétique varie. Ainsi, un bonnet C, dans le cadre d’une augmentation mammaire ou d’une réduction mammaire, sur une candidate plutôt fine et petite sera plus imposant que sur une candidate plus grande et de corpulence moyenne. L’envie d’arborer un bonnet C ou toute autre taille de bonnet doit donc impérativement être vérifiée en essayant des prothèses ou en effectuant des simulations sur ordinateur avant la chirurgie mammaire en Tunisie. Cette étape permettra en effet de valider avec certitude que le rendu final sera esthétique et conforme à vos attentes.

 

5.Choisir un bonnet C : un choix esthétique qui fait l’unanimité !

Une augmentation mammaire ou une réduction mammaire sont généralement le fruit d’une longue réflexion et d’une envie profonde de voir sa poitrine changer. Et pour cause, la poitrine est un véritable symbole de féminité qui, lorsqu’il est considéré comme défaillant, est source d’importants complexes. Toutefois, si le regard que la patiente porte sur elle-même est essentiel, l’avis des autres n’en est pas moins important car l’envie de plaire est également un facteur important. Et c’est là que le bonnet C gagne encore des lettres de noblesse car, selon une étude réalisée en 2016 par un site de consultations médicales en ligne, les hommes et les femmes s’accordent à dire que la taille de poitrine idéale est un bonnet C. Ainsi, 53% des hommes interrogés sur ce site, localisés en France et aux Etats-Unis, déclarent qu’un bonnet C est la taille parfaite à leur goût. Quant aux femmes, elles sont 60% à considérer qu’il s’agit d’une profondeur de bonnet idéale. A cela, rien d’étonnant car un bonnet C permet d’obtenir une poitrine ni trop grosse, ni trop petite. Que ce soit en sous-vêtement ou habillée, le galbe est parfaitement esthétique, féminin sans être jugé excessif. En outre, un bonnet C permet de jouir d’une vraie liberté de mouvement, par exemple pour pratiquer une activité sportive, ou pour s’habiller car un bonnet C est rarement jugé provocateur. Choisir un bonnet C, c’est donc choisir d’arborer une poitrine à la taille idéale à tous points de vue !

 

6.Choisir un bonnet C : comment se déroule une chirurgie mammaire ? 

Le bonnet C est donc considéré comme une taille parfaite par les chirurgiens esthétiques, les candidates à la chirurgie mammaire mais également par le commun des mortels. Toutefois, dame nature peut parfois se montrer capricieuse et doter certaines femmes d’une poitrine qui ne leur convient pas. Une intervention de chirurgie mammaire en Tunisie devient alors l’unique alternative sûre et efficace pour obtenir la poitrine tant désirée. Mais une fois ce choix validé, comment se déroule une chirurgie mammaire en Tunisie ?

 

L’augmentation mammaire en Tunisie :

Dans le cadre d’une augmentation mammaire en Tunisie, les candidates au bonnet C disposent de différentes options pour obtenir la taille de bonnet espérée : l’augmentation mammaire avec prothèses rondes, l’augmentation mammaire avec prothèses anatomiques ou encore le lipofilling mammaire. Pour les deux premières méthodes, l’aspect technique est relativement similaire. Ainsi, le chirurgien esthétique en Tunisie procède dans la majorité des cas à une incision péri-aréolaires car elle limite les risques de complication du fait de leur proximité avec les seins et permettent d’obtenir une cicatrice très discrète. Toutefois, en fonction du souhait et du profil de la patiente, des incisions horizontales au niveau de l’aisselle ou axillaire, qui laissent le sein intact, sont possibles. Comme une incision horizontale au niveau du pli naturel du sein. Concernant le positionnement de la prothèse, deux emplacements sont possibles. Le choix est déterminé en collaboration avec le chirurgien en fonction de la peau de la patiente et du résultat attendu. La position prémusculaire ou rétroglandulaire est ainsi privilégiée chez les patientes ayant une bonne qualité de peau et souhaitant des seins volumineux. Les prothèses mammaires sont ainsi placées devant le grand muscle pectoral et derrière la glande mammaire. Dans le cas de patientes très minces ou ayant la peau très fine, le chirurgien opte généralement pour la position rétromusculaire ou derrière le grand muscle pectoral. Cette dernière offre en effet un résultat plus discret et naturel.

Dans le cadre d’une augmentation mammaire sans prothèses, c’est-à-dire par lipofilling des seins, le chirurgien esthétique en Tunisie va commencer en effectuant une liposuccion dans les zones donneuses, généralement les fesses, les hanches, les cuisses ou encore le ventre. L’objectif est ainsi d’obtenir les greffons graisseux nécessaires à l’augmentation des seins. Dans un second temps, il va traiter ces derniers afin de ne garder que ceux de bonne qualité. Enfin, le chirurgien esthétique en Tunisie va réinjecter la graisse dans les seins de la patiente jusqu’à obtention du volume désiré. Toutefois, cette intervention est réservée aux patientes souhaitant un volume modéré, c’est-à-dire, pour un obtenir un bonnet C, une patiente ayant déjà un bonnet B ou un gros bonnet A.

Augmentation mammaire avant après par prothèses mammaires + 375 cc

 

Une réduction mammaire en Tunisie : 

Dans le cadre d’une réduction mammaire pour obtenir un bonnet C, le chirurgien tunisien dispose de différentes techniques pour réduire le volume de la poitrine. Ainsi, lorsque la patiente subit une hypertrophie et une ptose modérés, le chirurgien réalise deux incisions : une autour de l’aréole et une seconde partant de l’aréole jusqu’au pli du sein. Dans le cas d’hypertrophie mammaire plus importante, le chirurgien procède en plus des étapes précédentes à une incision horizontale dans le pli du sein. Lors de l’intervention, le chirurgien va également supprimer la partie profonde de la glande dysfonctionnelle (responsable du volume excessif de la poitrine), à l’aspiration des excès de graisse et de liquides, au retrait de l’excès de peau et à un lifting de la poitrine (l’aréole est réduite et remontée ainsi que le mamelon) afin d’offrir à la patiente une belle poitrine au bonnet C.

Obtenir un devis gratuit