Comment éliminer les œdèmes après une liposuccion

Pour votre plus grand bonheur, vous êtes sur le point de bénéficier d’une liposuccion. En effet, vous rêvez d’éliminer définitivement ces petits amas graisseux qui vous gâchent la vie. Toutefois, avant de vous jeter à l’eau, vous aimeriez être certains que l'œdème consécutif à l’intervention de chirurgie esthétique se résorbe rapidement. Pour ce faire, vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté en glanant le maximum d'informations sur l'œdème après une liposuccion. En effet, en connaissant votre ennemi, vous serez plus à même de l’apprivoiser. Medicalys vous invite donc à découvrir toutes les données clés sur l'œdème après une lipoaspiration mais aussi, toutes les astuces qui favorisent sa disparition. Suivez le guide ! 


Tout savoir sur l’œdème après une liposuccion

La liposuccion est une opération de chirurgie esthétique qui présente de multiples atouts et n’a plus à faire la preuve de son efficacité. Toutefois, elle implique également quelques contraintes post-opératoires qui peuvent être source d’inquiétude. Parmi elles, on compte notamment l’œdème. En effet, après une liposuccion, un œdème apparaît systématiquement dans la zone traitée. Medicalys vous propose donc de vous dévoiler ce qu’est réellement un œdème, pourquoi il fait son apparition mais aussi au bout de combien de temps il disparaît. De cette façon, vous saurez exactement à quoi vous attendre après une liposuccion. 

 

Qu’est-ce qu’un œdème après une liposuccion ?

L’œdème est une suite-opératoire inéluctable après une liposuccion. Concrètement, un œdème après une liposuccion se traduit par un gonflement liquidien dans la zone traitée. Ce dernier peut affecter n’importe quelle zone du corps mais il est plus fréquent et plus marqué au niveau des membres inférieurs, notamment les jambes et les chevilles. 

 

Pourquoi est-ce qu’il y a un œdème après une liposuccion ?

Une liposuccion est une opération de chirurgie esthétique visant à éliminer les amas graisseux superflus. Pour ce faire, le chirurgien esthétique introduit sous la peau une micro-canule, qui va aspirer la graisse, puis il effectue des mouvements réguliers afin d’aspirer les adipocytes. Le corps va percevoir cet acte relativement traumatisant comme une agression. En réaction, pour se défendre à la suite de l’intervention de chirurgie esthétique, il va générer un gonflement des tissus interstitiel consécutif à une accumulation de liquide, en majorité de la lymphe et de l’eau.

 

Combien de temps dure un œdème après une liposuccion ?

La durée d’un œdème après une liposuccion est variable. Elle va ainsi dépendre du métabolisme du patient, des bonnes pratiques adoptées après l’intervention de chirurgie plastique ou encore, de la zone traitée et de la quantité de graisse extraite. Toutefois, de façon générale, l’œdème est à son apogée au septième jour de l’opération et commence à se résorber à partir du huitième. Toutefois, il va continuer à être présent, dans une moindre mesure, pendant environ trois mois. En revanche, il faudra environ six mois à la peau pour se rétracter convenablement et arborer une esthétique plaisante. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on considère que les bénéfices d’une liposuccion ne sont réellement appréciables que six mois après l’intervention. 

 

Découvrez 5 astuces pour réduire un œdème après une liposuccion

Grâce à notre article, vous connaissez tous les détails relatifs à l'œdème et maintenant que vous comprenez son mécanisme, vous rêvez de découvrir les bons gestes à adopter pour favoriser sa disparition rapide. Medicalys vous propose donc de vous livrer cinq astuces qui ont déjà fait leur preuve pour réduire un œdème après une liposuccion

 

1 Porter des vêtements de contention pour réduire un œdème après une liposuccion

Le premier bon geste à adopter après une liposuccion est de porter le vêtement de contention prescrit par le chirurgien esthétique. En effet, quelle que soit la zone traitée (le ventre, les cuisses, les bras ou encore les fesses) ce dernier est déterminant pour favoriser la résorption de l'œdème. Et pour cause, ce vêtement qui doit être porté 24h sur 24, sept jours sur sept pendant au moins un mois, va permettre d’exercer une pression constante et invisible sur le corps. C’est cette dernière, en comprimant les tissus, qui va favoriser un dégonflement rapide après une liposuccion. 

Sachez que pour que le vêtement de contention ait l’effet escompté, c’est-à-dire parfaire le résultat de la liposuccion et diminuer l’œdème (tout en favorisant la rétraction cutanée), il est essentiel que vous choisissiez une taille adaptée. Vous devrez ainsi avoir la sensation d’être serrée sans pour autant être gênée pour effectuer certains mouvements ou que votre circulation sanguine soit entravée. Pour ce faire, nous vous invitons à prendre vos mensurations précises car cela vous permettra de choisir un vêtement parfaitement adapté à votre morphologie. Enfin, sachez que si le vêtement de contention doit être porté plus d’un mois, vous pourrez l’enlever la journée et le porter uniquement la nuit.

 

2 Prendre des médicaments anti-inflammatoires pour réduire un œdème après une liposuccion

Pour réduire un œdème après une liposuccion, il est également essentiel de prendre avec sérieux les anti-inflammatoires prescrits par le chirurgien esthétique. En effet, ces derniers vont soulager les messages d’alerte envoyés par votre corps suite au traumatisme engendré par la liposuccion. Ils vont donc favoriser la disparition rapide de l'œdème. Il est important de noter que la dose et la durée du traitement anti-inflammatoire prescrit par le chirurgien esthétique après la liposuccion varie d’un patient à l’autre. 

 

3 Faire des massages pour réduire un œdème après une liposuccion

Pour réduire un œdème après une liposuccion les massages sont des alliés de taille. Idéalement, nous vous recommandons de choisir des massages effectués par un kinésithérapeute. Ce dernier sera le plus à même de réaliser les bons gestes pour favoriser le drainage des fluides lymphatiques. Les massages après une liposuccion peuvent débuter dès le quatrième jour après la liposuccion. Toutefois, il est parfois préférable de les commencer au bout d’une semaine car, lorsqu’ils sont effectués très tôt, il peut y avoir une sensation de douleur gênante. 

Enfin, sachez que deux types de massages sont recommandés après une liposuccion. Vous pouvez ainsi opter pour des drainages lymphatiques, qui favoriseront la cicatrisation et boosteront votre confort, ou pour des massages dits "palper-rouler" qui permettront de diminuer les risques d’irrégularités consécutifs à l’opération de chirurgie esthétique, tel que l’effet vague. 

Après une liposuccion, le chirurgien esthétique prescrit la plupart du temps quatre à 10 séances. Néanmoins, attention les massages sont un complément au port du panty. Après chaque séance de massage, il est donc essentiel de remettre votre vêtement de contention ! 

 

4 Adopter un régime pauvre en sel pour réduire un œdème après une liposuccion

C’est bien connu, le sel retient l’eau. Afin de réduire rapidement un œdème après une liposuccion, il est donc recommandé, à minima, de limiter votre consommation d’aliments salés ou d’adopter un régime pauvre en sel les jours suivants l’intervention. Vous pouvez également privilégier la consommation d’aliments favorisant le fonctionnement de l’organisme comme les légumes ou les céréales entières. Enfin, il est important de veiller à boire beaucoup d’eau, au minimum 1L5 par jour ! 

 

5 Opter pour des séances de photobiomodulation et des compresses froides

Pour favoriser la réduction de l'œdème après votre liposuccion, il est recommandé d’appliquer dans les jours qui suivent des compresses froides dans la zone traitée. Elles vont en effet permettre de réduire l’inflammation et donc de favoriser le dégonflement après la liposuccion. Par ailleurs, une nouvelle technique donne d’excellents résultats pour réduire l'œdème après une liposuccion, il s’agit de la photobiomodulation. Dans le détail, cette technique repose sur l’utilisation de traitements à la lumière à faible dose dans le but de soulager les douleurs et l’inflammation mais aussi de favoriser la guérison et la régénération des tissus. Pour ce faire, cette technique utilise des sources de lumière non ionisantes, en particulier des lasers, des diodes électroluminescentes LED ou de la lumière à large bande, dans le spectre électromagnétique visible rouge et proche infrarouge. Résultat ? L’action de ces lumières sur le corps booste la régénération cellulaire et tissulaire ce qui favorise d’une part la disparition de l'œdème et d'autre part la cicatrisation. 

 

Comment bénéficier d’une liposuccion ?

Fort de toutes les informations que vous avez apprises, vous êtes plus motivés que jamais pour bénéficier d’une liposuccion mais vous ne savez pas par où commencer. Et pour cause, il n’est pas toujours évident de savoir à qui s’adresser pour une opération de chirurgie esthétique en Tunisie. Sachez toutefois que votre budget va en grande partie déterminer les alternatives qui s’offrent à vous. En effet, le prix d’une liposuccion en France est élevé. Dans le détail, il faut compter au minimum 2000 euros pour une zone et jusqu’à 4000 euros pour quatre zones et plus. Si vous ne bénéficiez pas d’un tel budget, tout n’est pas perdu ! Vous pouvez effectuer une liposuccion en Tunisie. Le prix de cette opération au pays du jasmin est deux fois moins cher pour un résultat et une expérience aussi qualitative qu’en France. Une liposuccion en Tunisie est proposée à partir de 1590 euros pour une zone. Alors pour en savoir plus sur la liposuccion en Tunisie, n’hésitez pas à prendre contact via le formulaire dédié avec Medicalys, l’agence de chirurgie esthétique de référence. L’un de leur conseiller spécialisé en chirurgie de la silhouette reviendra rapidement vers vous pour répondre à toutes vos questions et vous proposer un devis personnalisé.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Promos et réductions

Offre promotionnelle pour toutes les interventions réalisées avant le 31 AOÛT

Cadeau