Après les grossesses et l’allaitement, les prises et les pertes de poids importantes, les muscles du ventre deviennent relâchés, la peau affaissée avec une accumulation de gras sur toute la ceinture abdominale. L’abdominoplastie est une chirurgie esthétique du corps qui permet de sculpter le ventre et de le raffermir.

Une abdominoplastie en Tunisie est en effet une intervention de chirurgie esthétique Tunisie idéale pour lifter la peau du ventre même très relâchée et enlever la graisse. Alors, découvrez vite les 10 bonnes raisons à connaître avant de vous lancer dans une chirurgie du ventre en Tunisie ! 

Sommaire : 

1) L’abdominoplastie : c’est quoi ?

2) Prix d’une abdominoplastie en Tunisie

3) Comment se préparer à l’intervention ?

4) La chirurgie esthétique en Tunisie : pourquoi nous choisir ?

5) Le déroulement de l’intervention 

6) Après l’intervention : suites opératoires et convalescence ?

7) Hygiène de vie : risques et possibles complications ?

8) Résultats, retouches, assurance santé ?

9) Abdominoplastie et autres interventions

10) Contre-indications de l’abdominoplastie

 

1) L’abdominoplastie : c’est quoi ?

L’abdominoplastie Tunisie est une chirurgie plastique qui permet d'enlever l'excès de peau et la graisse localisée sur la ceinture abdominale. Elle permet notamment de retrouver la fermeté des muscles de la région abdominale. Cette procédure peut également supprimer les vergetures situées dans la zone, car il y a retrait de la peau.

 

2) Prix d’une abdominoplastie en Tunisie

En Tunisie, le prix d’une abdominoplastie est environ 50% inférieur au prix en France. En effet, nous offrons des services d’une même qualité mais pour un prix inférieur. Ce fait s’explique par le niveau de vie inférieur en Tunisie, les prix sont donc obligés de suivre. En outre, votre intervention chirurgicale est incluse dans un forfait complet qui comprend tout votre prise en charge, et ce de votre arrivée en Tunisie jusqu’à votre retour en France.

Devis gratuit

 

3) Comment se préparer à l’intervention ?

Lors des rendez-vous avant l'opération, il est très important de parler avec le chirurgien de ce que vous attendez de l’intervention. Il est aussi primordial d’être totalement transparent avec lui, de lui dire si tel ou tel aspect de la procédure vous fait peur. Il vous listera les indications à suivre et à respecter pour assurer la réussite de l’intervention.

En outre, vous devez vous poser les bonnes questions avant de vous lancer. Votre motivation pour la réalisation de cette intervention doit être strictement personnelle et vous ne devez pas faire de la chirurgie pour satisfaire telle ou telle personne. Vous devez le faire pour vous et uniquement si cela contribue à votre bien-être.

 

4) La chirurgie esthétique en Tunisie : pourquoi nous choisir ?

En choisissant Medicalys, nous vous garantissons de passer un agréable séjour sous le beau soleil de la Tunisie. En effet, Medicalys s’occupe de tout et vous n’aurez pas à vous soucier des procédures administratives ni de la recherche de l’hôtel, de la clinique ou encore du chirurgien. Celui-ci doit être de bonne formation, expérimenté, qualifié et à l’écoute de ses patients. Medicalys travaille avec les meilleurs chirurgiens Tunisiens. Ces derniers sont plus qu’expérimentés, ils ont réalisé des centaines d’opérations esthétiques avant la votre. En outre, la qualité de la formation médicale en Tunisie est connue pour son expertise et son professionnalisme à l’échelle internationale. De plus, ces chirurgiens parlent parfaitement et le français en tant que langue officielle et l’anglais du milieu médical, ce qui fait qu’il n’y aura aucun fossé dans de la communication lors de l’exposition de vos attentes esthétiques pendant les premières consultations. Nous vous invitons par ailleurs à consulter le parcours et le cursus de nos chirurgiens.

 

5) Le déroulement de l’intervention 

Tout d’abord, le chirurgien plasticien va évaluer l'abdomen du patient, en vérifiant la quantité et l'emplacement des amas de graisse, de l'excès de peau ou du relâchement des muscles de l'abdomen. Généralement, l'abdominoplastie nécessite deux incisions :

La première incision est horizontale dans la région située juste au-dessus des poils du pubis qui s'étend jusqu'à proximité des hanches, légèrement incurvée vers le haut. L'étendue de cette incision et sa forme varient en fonction de la quantité de peau à enlever. La deuxième incision est faite verticalement, se terminant autour du nombril, où l'excès de peau du haut de l'abdomen est séparé des parties profondes. Ici, un décollement sous-cutané est effectué, exposant les bords de la musculature abdominale. À ce moment, les muscles abdominaux sont resserrés par l’intermédiaire de points de sutures afin qu'ils deviennent plus rigides, ce qui donnera un ventre plus plat et une taille plus définie, et surtout plus ferme et plus tonique. Cet excès de peau est étiré vers le bas pour être enlevé et une ouverture est pratiquée pour remettre le nombril dans sa position initiale.


6) Après l’intervention : suites opératoires et convalescence ?

Après l'opération, des drains d'aspiration sont placés dans l'abdomen pour éviter l'accumulation de liquides dans la région abdominale. Ces drains sont insérés dans la partie inférieure du ventre, près du pubis. En outre, ceci permet de dissimuler la cicatrice entre les poils du pubis. Toutefois, les drains ne sont pas toujours nécessaires. En général, les patients se font retirer le drain le jour de l'opération ou peuvent être renvoyés chez eux avec les drains. Ces derniers sont simples à manipuler. Les drains ne provoquent des douleurs qu'au moment de leur retrait. Mais, cette pratique est effectuée à la clinique de manière générale. Une fois cela fait, les incisions de l’abdominoplastie peuvent se fermer complétement, ce qui donne une seule suture dans la ligne de la région pubienne et une autre à l'intérieur du nombril. Enfin, les pansements et bandages sont placés. Pour les femmes qui ont déjà eu des enfants par voie césarienne, le chirurgien veillera à utiliser la même cicatrice, pour éviter d’en créer une autre.

De manière générale, si vous n’êtes pas encadré durant l’intervention, il est conseillé de réquisitionner une personne, un ami ou un proche qui puisse vous assister pendant les premiers jours. En effet, l’abdominoplastie est une opération qui cible une zone sensible. Cela implique que lors de la convalescence, il faut éviter les mouvements brusques, intenses ou trop amples tels que se lever, se pencher ou s’accroupir. Le patient ne doit pas non plus conduire et ne doit pas porter de vêtements serrés comme les jeans. Il est essentiel de faire attention en s'asseyant pour ne pas trop étirer le tronc et ne pas se pencher trop en avant. L'exposition au soleil, la chaleur excessive et les compresses chaudes au niveau du site de suture de l'abdominoplastie sont également interdites. Pour finir, un autre point important est à souligner. Pendant une période minimale d’un mois, il est obligatoire d'utiliser une ceinture de compression, également appelée ceinture post-opératoire, d'une taille adaptée au patient. Le patient doit suivre rigoureusement toutes les directives pour assurer le bon déroulement de la convalescence et reprendre au plus vite ses activités normales.


7) Hygiène de vie : risques et possibles complications ?

Dans les jours suivant l'opération, tous les tests de laboratoire prescrits par le médecin doivent être réalisés. En outre, certaines indications prescrites par votre chirurgien doivent être respectées à la lettre. Par exemple l'utilisation de médicaments anticoagulants tels que l'acide acétylsalicylique, plus connue sous le nom d’aspirine doit être suspendue. Il en va de même pour le naproxène, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les traitements à base de plantes médicinales qui ont tendance à favoriser les saignements et donc augmenter le risque d’hémorragie. De plus, les cigarettes et les boissons alcoolisées sont prohibées. En effet, fumer ralentit le rétablissement et entrave la cicatrisation. Le tabagisme est à l’origine de la formation de tissus de très mauvaise qualité. Celui-ci diminue considérablement l’oxygénation des cellules de l’organisme. Vous devrez donc arrêter le tabac au moins six semaines avant et six semaines après l’intervention. En ce qui concerne l'utilisation des médicaments en général, il est essentiel d'informer le médecin sur tous les médicaments qui sont pris et pour combien de temps et pour quel dosage. Par conséquent, aucune substance ne peut être prise sans son accord. 

Quant à l’alimentation, un jeûne absolu des solides et des liquides doit être effectué dans les huit heures précédant l'intervention. En cas de grippe ou de malaise, le médecin doit être informé. Après l’intervention, vous devez vous alimenter correctement, de manière équilibrée et suffisante afin d’apporter à votre organisme les nutriments dont il a besoin pour se rétablir. Il est aussi essentiel de rester hydraté et de voire suffisamment d’eau.

Le chirurgien plasticien prescrit des analgésiques à utiliser au cas où le patient ressentirait des douleurs dans la période post-opératoire. Il est fréquent que le patient ressente un malaise dû à l’endolorissement des zones opérées dans les premiers jours, mais celui-ci disparaît progressivement.

À propos de votre activité, vous devez éviter les mouvements brusques, amples et alambiqués qui sollicitent beaucoup de muscles. Il faut donc éviter le maximum d’obstacles sur votre chemin tels que les escaliers et les lits très hauts qui rendent difficiles la montée et la descente. En outre, il ne faut pas porter des sacs de courses, ne pas s’accroupir, ne pas se pencher et faire donc attention à ses moindres faits et gestes pour éviter toute complication.

 

8) Résultats, retouches, assurance santé ?

Juste après l'abdominoplastie, le patient peut déjà remarquer les nouveaux contours. Il est normal qu'il y ait un gonflement pendant cette période, c'est pourquoi tous les soins nécessaires sont pris pour une récupération en douceur, sans complications. En effet, après toute intervention chirurgicale, il y a généralement des hématomes et des œdèmes au niveau de la zone opérée. Ces derniers disparaitront au fil du temps. Par conséquent, le résultat définitif, dans lequel le patient présente une guérison complète, se produit entre le huitième et le douzième mois après l'abdominoplastie. C’est à partir de ce moment que vous pourrez commencer à apprécier votre nouvel aspect physique. 

Les mécontentements de la part de nos patients sont extrêmement rares, mais cette possibilité n’est pas à exclure. Ainsi, si au terme d’une année, vous n’êtes pas satisfait de l’aspect esthétique de votre ceinture abdominale et vous trouvez que votre ventre est loin de ressembler à l’objectif fixé, sachez qu’il possible de réaliser des retouches. Cette seconde intervention est totalement prise en charge et couverte par Medicalys, le patient n’a pas se soucier du paiement. Comme dit précédemment, votre satisfaction est réellement notre priorité.

 

9) Abdominoplastie et autres interventions

Outre l'abdominoplastie commune, il existe la mini-abdominoplastie. Elle n'élimine les accumulations de graisse et de peau que dans la région inférieure du ventre. Il en résulte donc une cicatrice plus petite. L'abdominoplastie et la mini-abdominoplastie peuvent toutes deux être associées à la liposuccion pour de meilleurs résultats et un meilleur contour du corps.

Il est possible de combiner l’abdominoplastie et la liposuccion. En effet, l'association de ces deux interventions chirurgicales a pour avantage de permettre une meilleure définition du contour du tronc de l’abdomen. Souvent, lorsque seule l'abdominoplastie est pratiquée, la graisse peut demeurer dans les zones où l'excès de peau n'a pas été enlevé. Un autre avantage est que la liposuccion peut faciliter l'ablation d'une plus grande quantité de peau pendante et aider à réduire la taille de la cicatrice. Par conséquent, si vous voulez des résultats spectaculaires et si votre condition physique vous le permet alors il est préférable de combiner abdominoplastie et liposuccion. Toutefois, il est préférable que le volume maximal de gras extrait par la liposuccion varie entre 5% et 10% du poids du corps. Enfin, il faut savoir que chaque patient a un besoin particulier. Ainsi, la technique utilisée par le chirurgien s’adapte aux besoins de chaque patient.

 

10) Contre-indications de l’abdominoplastie

L'abdominoplastie n'est pas recommandée dans les cas où l'on prévoit des grossesses futures ou des scénarios de prise de poids importante après l’intervention esthétique. Les personnes obèses et les fumeurs ont un risque plus élevé de nécrose, ils ne devraient donc pas subir cette opération. Dans le cas des personnes obèses, il est important de perdre du poids ou de subir une liposuccion avant de procéder à une abdominoplastie. Il existe des cas qui doivent être évalués individuellement par le chirurgien plasticien, comme par exemple : les personnes qui ont déjà subi des opérations et qui ont des cicatrices dans la région abdominale, les personnes atteintes de certains types de maladie du collagène et certains types de fumeurs à un stade avancé.

Devis gratuit