Comment reconnaître et traiter des seins tubéreux ?

La poitrine est indéniablement un atout de séduction chez une femme. Qu’elle soit voluptueuse ou menue, elle représente pour ces dernières l’incarnation de la féminité. Alors, lorsque la poitrine présente une anomalie et n’est pas conforme aux standards de beauté, cela peut être très difficile à vivre pour les femmes qui en sont victimes. Parmi ces anomalies fréquemment rencontrées par la gente féminine, on compte les seins tubéreux. Pourtant, cette malformation mammaire reste méconnue, tant sur sa caractérisation que son traitement. Medicalys vous invite donc à découvrir en détail toutes les informations sur cette anomalie de la poitrine afin que vous sachiez comment reconnaître et traiter des seins tubéreux. Suivez le guide !


Découvrez les réponses aux principales questions pratiques concernant les seins tubéreux 

Les malformations mammaires sont souvent taboues chez les femmes qui en sont victimes. Et pour cause, la poitrine est jugée si importante par les femmes que lorsqu’elle présente une anomalie, des complexes y sont ? systématiquement ou presque, associés. Les seins tubéreux font partie de ces anomalies mammaires qui gâchent la vie de certaines femmes. Malheureusement, cette malformation reste peu connue et il est donc difficile pour certaines femmes de poser un diagnostic concret sur des seins qu’elles jugent disgracieux sans même savoir qu’il s’agit en réalité d’une malformation. Medicalys vous propose donc de découvrir toutes les réponses aux principales questions pratiques portant sur les seins tubéreux ! 

 

Quels critères définissent des seins tubéreux ?

Des seins tubéreux sont caractérisés par une forme particulière, en l'occurrence un aspect en forme de tube ou cylindrique. Ils présentent une anomalie au niveau de la base d’implantation des seins qui est réduite et engendre donc un développement de la poitrine vers l’avant et non pas de façon classique vers la périphérie. Généralement, des seins tubéreux sont associés à une hypotrophie de la poitrine. Toutefois, dans certains cas, le volume de la poitrine peut être normal voire hypertrophique. L’enveloppe cutanée du sein est également réduite dans la majorité des cas, notamment au niveau du segment mammaire situé au-dessous de l’aréole. La plaque aréolo-mammaire, quant à elle, est fréquemment large ce qui a pour effet de créer une disproportion par rapport à l’ensemble. Enfin, dans 75% des cas de seins tubéreux, le chirurgien esthétique constate une asymétrie mammaire. Les deux seins sont alors tubéreux, toutefois, l’un d’entre eux souffre d’un grade plus avancé que l’autre. Au final, les seins tubéreux donnent l’impression d’une poitrine en forme de tube et tombante avec une aréole mammaire mal positionnée.

 

Quels sont les différents stades de seins tubéreux ?

En matière de seins tubéreux, on distingue trois grades. Le grade 1 des seins tubéreux correspond à une poitrine présentant une déficience de développement uniquement dans le segment inféro-interne de la poitrine, c’est-à-dire la partie basse et interne du sein. Cela donne pour effet, une poitrine qui pointe vers le bas et vers l’intérieur. Le volume des seins peut quant à lui être hypotrophique, hypertrophique ou normal. 

Des seins tubéreux de grade 2 sont caractérisés par une déficience des deux segments inférieurs c’est-à-dire interne et externe. Concrètement, cela signifie que la poitrine se développe uniquement dans sa partie haute et cela donne l’impression que la moitié inférieure du sein est absente. Comme pour des seins tubéreux de grade 1 l’aréole mammaire regarde vers le bas. Enfin, des seins tubéreux de stade 3 sont identifiables par une déficience des segments inférieurs et supérieurs. Dans le détail, avec une anomalie à ce stade, le sein se développe sous forme de tube. Dans la majorité des cas, des seins tubéreux de stade 3 sont associés à une hypotrophie mammaire.

 

Quand des seins tubéreux font-ils leur apparition ?

L’anomalie des seins tubéreux fait son apparition dès la puberté. En effet, cette dernière intervient dès l’adolescence lors du développement mammaire. Source d’importants complexes pour les jeunes filles, une intervention peut ainsi être envisagée très tôt, dès 17 ans (ce qui correspond à la fin de la puberté et donc de la croissance mammaire). Elle va ainsi permettre de redonner confiance aux jeunes femmes souffrant depuis de longues années de cette anomalie.

 

Quelle est l’origine des seins tubéreux ?

Les seins tubéreux sont une anomalie congénitale dont l’origine n’a pas clairement été identifiée. Malheureusement, cette malformation peut avoir un important impact chez les patients qui en sont atteintes, tant sur le plan psychologique que physique. 

 

Découvrez comment traiter des seins tubéreux

Vous êtes à présent capable de distinguer clairement une poitrine peu flatteuse d’une malformation des seins tubéreux. Maintenant que l’anomalie a été identifiée, il est temps de se pencher sur les potentiels traitements des seins tubéreux. Medicalys vous propose donc de vous livrer toutes les solutions chirurgicales permettant de traiter les seins tubéreux et ainsi d’obtenir une poitrine source de fierté et non de gêne. 

 

Quelle opération de chirurgie esthétique pour corriger des seins tubéreux ?

Une opération des seins tubéreux est une intervention de chirurgie esthétique qui peut aussi être considérée comme une opération de chirurgie plastique en fonction du grade dont est atteinte la patiente. Les solutions chirurgicales dépendent également de ce dernier. 

Pour corriger une malformation des seins tubéreux de grade 1, la patiente dispose de deux alternatives : une plastie mammaire et un lipofilling des seins. Grâce à cette première option, le chirurgien esthétique remodèle le sein afin de combler les déficiences engendrées par la malformation. Il devient alors esthétique. Sur le plan pratique, suite à cette opération, une cicatrice d’incision est généralement présente dans le pourtour de l’aréole et, dans certaines conditions, une cicatrice verticale sous l’aréole peut également être nécessaire. Au final, les cicatrices consécutives à cette opération de chirurgie esthétique ressemblent beaucoup à celles engendrées par un lifting des seins ou une réduction mammaire. Dans le cadre d’un lipofilling des seins pour corriger une malformation des seins tubéreux de stade 2, le chirurgien esthétique procède à une injection de graisse dans les zones présentant une déficience de volume jusqu’à obtenir une jolie forme et un volume satisfaisant pour la patiente. Les cicatrices engendrées par cette technique sont minimes et invisibles une fois arrivées à maturité cicatricielle. 

Dans le cadre d’une opération de chirurgie esthétique pour corriger une malformation des seins tubéreux de stade 2, le chirurgien esthétique réalise, comme pour un grade 1, une plastie mammaire afin de remodeler le sein mais il associe également cette dernière à une pose d’implants mammaires afin de corriger le manque de volume dans la partie basse engendrée par la malformation. La cicatrice inhérente à l’opération de chirurgie esthétique est généralement située dans la zone aréolaire. Une deuxième cicatrice d’incision verticale peut également être présente, on parle alors d’une plastie en “l”.

Enfin, pour remédier à une malformation des seins tubéreux de stade 3, une plastie glandulaire doit être envisagée. La pose de prothèses mammaires est généralement associée à cette dernière car elle va permettre d’une part de combler la déficience de volume et d’autre part d’abaisser les sillons souvent situés trop haut. Les cicatrices consécutives à cette opération de chirurgie plastique sont situées dans la zone aréolaire et associée à une cicatrice verticale, comme pour le grade 2. Il est important de noter que pour observer les résultats définitifs d’une opération des seins tubéreux de stade 3, la patiente doit patienter plusieurs mois. La poitrine reconstruite a en effet besoin de temps pour afficher sa forme définitive. Les cicatrices seront quant à elles considérées comme à maturité après un an.


Quand bénéficier d’une opération des seins tubéreux ?

Une opération des seins tubéreux peut être envisagée dès 17 ans. Afin de limiter les dégâts physiques et psychologiques sur les patientes atteintes de cette malformation, il est d’ailleurs recommandé à celles souhaitant avoir recours à la chirurgie esthétique de le faire le plus tôt possible. 


Combien coûte une opération des seins tubéreux ?

Le prix d’une opération des seins tubéreux en France est élevé, particulièrement pour les stades 2 et 3, car la plastie mammaire est associée à une pose d’implants mammaires. Il faut ainsi compter, au minimum, 4500 euros pour une opération des seins tubéreux. Heureusement, sachez qu’il existe une alternative pas chère et très efficace pour bénéficier d’une intervention de qualité : une opération des seins tubéreux en Tunisie. En effet, le prix d’une intervention des seins tubéreux en Tunisie est, à minima, 50 % inférieur à celui exigé en France. Le prix d’un traitement des seins tubéreux en Tunisie s’élève ainsi à 2150 euros, tous frais inhérents à l’intervention de chirurgie esthétique inclus. 

En outre, les chirurgiens esthétiques tunisiens disposent d’un vrai savoir-faire et d’une expertise en matière de chirurgie mammaire reconnue internationalement. Ils sont donc des intervenants de choix pour retrouver, à moindre coût, de jolis seins dont vous n’aurez plus à rougir. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents forfaits proposés par Medicalys, l’agence de chirurgie esthétique en Tunisie de référence pour l’organisation de séjours médicaux au pays du jasmin, n’hésitez pas à prendre contact avec un de leur conseiller via leur formulaire dédié. Ce dernier reviendra vers vous dans les plus brefs délais en vous proposant un devis sur-mesure, élaboré en fonction du diagnostic établi par le chirurgien esthétique.


Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone