Quelle est la différence entre la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique ?

Dans l’esprit collectif, à tort, la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique sont une seule et unique spécialité. Pourtant, il s’agit bien de deux spécialités bien distinctes, même si leurs objectifs peuvent sembler identiques. Medicalys vous propose de découvrir en détails les différents tenants et aboutissants de ces deux spécialités médicales. Vous ne ferez ainsi plus d'amalgame et pourrez plus aisément vous y retrouver pour choisir les meilleurs partenaires en vue de votre intervention, qu’il s’agisse d’une opération de chirurgie plastique ou d’une opération de chirurgie esthétique. Nous allons par ailleurs vous divulguer les différentes interventions de chirurgie esthétique/plastique relevant de ces deux spécialités mais aussi, comment bénéficier d’une telle opération pour pas cher. Suivez le guide 


Découvrez les différences majeures entre la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique

Sachez que si jusqu’à maintenant vous pensiez que la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique étaient identiques, vous n’êtes pas les seuls ! Et pour cause, c’est une idée reçue qui s’est progressivement ancrée dans l’esprit collectif du fait de la démocratisation de ces spécialités qui demeurent néanmoins étroitement liées. Concrètement, ces dernières se distinguent notamment par les motivations qui conduisent les patients à en bénéficier ainsi que la finalité attendue. Medicalys vous propose de découvrir en détail en quoi consiste la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique.

 

En quoi consiste la chirurgie plastique ?

La chirurgie plastique est une spécialité visant à remodeler, réparer ou reconstruire une zone du corps. Elle a donc pour objectif d’en améliorer l’apparence mais ayant une dimension réparatrice. Une opération de chirurgie plastique, aussi désignée par chirurgie réparatrice, intervient d’ailleurs, dans la majorité des cas, sur avis médical. Concrètement, elle va permettre de réparer une malformation congénitale telle qu’un bec de lièvre, des brûlures à la suite d’un accident, de reprendre des cicatrices disgracieuses liées à une intervention chirurgicale ou à la morsure d’un chien. Elle a donc une dimension “nécessaire”. Les patients envisageant une opération afin de redonner à leur corps une apparence dite “normale” sur le plan esthétique et médical sont donc des candidats à la chirurgie plastique. Enfin, sachez qu’en fonction du type d’opération envisagé et des anomalies ou lésions amenant le patient à y avoir recours, une opération de chirurgie plastique peut, en partie et en théorie, être prise en charge par la sécurité sociale. La chirurgie plastique a d’ailleurs connu un véritable essor au moment de la première guerre mondiale lorsqu’il a fallu aider les soldats à retrouver une apparence plus socialement acceptable.

 

En quoi consiste la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique est une spécialité médicale visant à améliorer l’apparence du corps ou du visage pour répondre à des motivations purement esthétiques. Une opération de chirurgie esthétique n’a donc pas d’impérative nécessité si ce n’est de permettre au patient de modifier une zone de son corps qui est à l’origine de complexes. Une opération de chirurgie esthétique est souvent plébiscitée par les patients de tous âges pour corriger les méfaits du temps, éliminer des kilos superflus ou encore, remodeler une zone jugée disgracieuse comme le nez. Elle n’a donc aucune justification médicale et n’est, de ce fait, aucune prise en charge par la sécurité sociale. Son intérêt pour le patient est toutefois réel et important car elle est pour ce dernier, source de bien-être psychologique et physique. 

 

Pourquoi parle-t-on de chirurgien esthétique et non de chirurgien plasticien ?

De nos jours, tout le monde parle de chirurgien esthétique, qu’il s’agisse d’un chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique ou en chirurgie plastique. Pourtant, là encore, il ne s’agit pas tout à fait de la même spécialité. En effet, la formation en chirurgie esthétique est différente de la formation de chirurgien plasticien. Et pour cause, si les deux ont le même objectif, améliorer l’apparence du corps et/ou du visage, les techniques nécessaires sont très différentes pour y parvenir. Les procédures sont spécifiques à chacune de ces spécialités donc, bien que le terme soit entré dans le vocabulaire commun, il est important de veiller à bien choisir son chirurgien en fonction de sa spécialité plastique ou esthétique. Il est toutefois important de noter que certains chirurgiens ont fait le choix de suivre les deux formations et disposent donc de ces deux casquettes !   

 

Découvrez les différents types d’interventions ayant trait à la chirurgie esthétique et à la chirurgie plastique

La chirurgie plastique et la chirurgie esthétique sont deux spécialités médicales étroitement liées mais différentes. Cette proximité se traduit d’ailleurs dans le type d’intervention dépendant de ces deux spécialités. Medicalys vous propose de découvrir en détail les interventions relevant de ces deux spécialités.

 

Quelles interventions relèvent de la chirurgie plastique ?

Les opérations chirurgicales dépendant de ce segment sont, comme expliqué plus haut, toutes les interventions visant à réparer une anomalie, qu’elle soit congénitale ou consécutive à un accident. Elles ont ainsi une vocation nécessaire et interviennent généralement sur avis médical. Sur le principe, elles ont souvent la même dénomination que les opérations de chirurgie esthétique mais ce sont les raisons qui y mènent qui font que ces interventions relèvent de la chirurgie plastique et non de la chirurgie esthétique. Découvrez en détail certaines de ces interventions !


La rhinoplastie :

Une rhinoplastie envisagée à la suite d’un trauma tel qu’une chute, un accident de voiture ou un coup violent, est une rhinoplastie dite réparatrice. Lors d’une telle opération de chirurgie plastique, le chirurgien plasticien va tenter de redonner au nez son apparence originelle. Il va ainsi, autant que faire se peut, réparer la structure du nez afin d’effacer les stigmates de l'accident ayant affecté la beauté du nez. Pour le patient il ne s’agit pas d’une envie de remodeler son nez mais bien de retrouver un bien-être physique et moral en retrouvant un organe similaire à celui qu’il avait avant que ce dernier ne soit abîmé. 

 

La reconstruction mammaire :

A tort, les patients mettent souvent dans le même panier la reconstruction mammaire et l’augmentation mammaire car ces dernières impliquent la pose d’implants. Pourtant, la vocation de ces dernières est bien différente puisqu’une reconstruction mammaire implique une reconstruction du sein complète et non uniquement une augmentation de son volume. 

 

La greffe de peau :

Après une brûlure ou une morsure, l’aspect de la peau peut être fortement altéré par d’importantes cicatrices. Pour lui redonner une belle apparence, une greffe de peau dans le cadre d’une chirurgie plastique peut être envisagée. Le chirurgien va ainsi greffer une peau saine afin de corriger l’aspect des cicatrices. 

 

Le bec de lièvre :

La chirurgie dite du bec-de-lièvre, médicalement désignée par fente labio-palatines, est une intervention de chirurgie plastique/réparatrice visant à corriger une malformation congénitale de la lèvre et du nez. Pour se faire, lors de l’opération le chirurgien plastique va reconstruire la fosse nasale et la lèvre.

 

Quelles interventions relèvent de la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique est une spécialité offrant au patient un vaste choix d’interventions. Elles sont généralement réparties en cinq grandes catégories : les chirurgies du visage (lifting cervico-facial, lipofilling ect), les chirurgies du corps (liposuccion, implants de mollet, abdominoplastie, ect), les chirurgies mammaires (augmentation mammaire, gynécomastie, réduction mammaire, ect), les chirurgies intimes (vaginoplastie, agrandissement du pénis, ect), les chirurgies bariatriques (Bypass, Sleeve, ect). 

De façon générale, les opérations de chirurgie esthétique relèvent d’une envie et d’un besoin du patient de remodeler ou modifier l’apparence d’une ou plusieurs zones de son corps. Elles n’ont pas de nécessité sur le plan médical, elles sont toutefois indispensables au bien-être psychologique et physique du patient. Les opérations dites de chirurgie esthétique interviennent généralement pour remodeler la silhouette, corriger les méfaits du temps ou encore, modifier une zone du corps jugée disgracieuse. 

 

Découvrez les informations pratiques sur les opérations de chirurgie plastique/esthétique

Vous connaissez à présent la différence entre ces deux spécialités médicales et souhaitez bénéficier de l’une ou l’autre. Malheureusement, vous ne savez pas par où commencer pour franchir le cap en toute sérénité. Medicalys vous invite à découvrir toutes les informations pratiques à connaître pour pouvoir effectuer une opération de chirurgie plastique ou de chirurgie esthétique

 

Comment bénéficier d’une opération de chirurgie plastique/esthétique ?

Pour bénéficier d’une opération de chirurgie plastique ou de chirurgie esthétique, il est essentiel de vous rapprocher d’un praticien pratiquant la spécialité recherchée. Pour la chirurgie plastique, il s’agit d’un chirurgien plasticien, pour la chirurgie esthétique, il s’agit d’un chirurgien esthétique. Une fois le chirurgien choisi, ce dernier va établir un diagnostic et vous proposer des simulations des résultats envisageables à la suite de l’intervention. Un bilan préopératoire sera systématiquement prescrit afin de valider que l’état de santé du patient est compatible avec l’intervention. Enfin, en fonction du type d’intervention, des examens complémentaires peuvent être prescrits comme une échographie ou une IRM.


Combien coûte une opération de chirurgie plastique/esthétique ? 

D’un point de vue financier, les deux spécialités se distinguent. En effet, les interventions relevant de la chirurgie plastique peuvent être en partie et pour certaines, prises en charge par la sécurité sociale française. Toutefois, des frais restent généralement à la charge du patient car les meilleurs chirurgiens pratiquent souvent des dépassements d’honoraires. Lors du rendez-vous avec le chirurgien plasticien, ce dernier est à même d’informer le patient en ce qui concerne une éventuelle prise en charge. 

Du côté de la chirurgie esthétique, aucune prise en charge ne peut être envisagée du fait de son caractère non nécessaire sur le plan médical. Les prix d’une opération de chirurgie esthétique en France sont très variables d’un praticien à l’autre et sont souvent élevés. Avec des tarifs débutant à 3000 euros, la chirurgie esthétique dans l’Hexagone est donc réservée aux patients les plus privilégiés. 

 

Comment bénéficier d’une intervention de chirurgie esthétique/plastique pas chère ?

Les opérations de chirurgie plastique et esthétique semblent donc réservées à une certaine élite sur le plan financier. Toutefois, sachez que si c’est le cas en France, il en est tout autrement en Tunisie. En effet, le pays du jasmin propose des opérations de chirurgie esthétique de qualité et pas chères. Le prix d’une opération de chirurgie esthétique en Tunisie est ainsi, à minima, 50% inférieur à celui exigé en France pour une intervention de qualité équivalente. Avec des tarifs débutant à 1190 euros pour une blépharoplastie des deux paupières (tous frais inclus), la chirurgie esthétique en Tunisie est une véritable alternative pour tous les patients désireux de bénéficier d’une opération réussie à moindre coût. En outre, pour plus de simplicité, des agences de chirurgie esthétique telle Medicalys sont spécialisées dans l’organisation de séjours médicaux en Tunisie. Les patients n’ont ainsi à se préoccuper d’aucun détail pratique. Vous pouvez demander un devis via leur formulaire de contact.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Promos et réductions

Offre promotionnelle pour toutes les interventions réalisées avant le 31 OCTOBRE

Cadeau