Lifting Temporal ou la Pince Mannequin

Le lifting temporal aussi connu sous le nom de lifting de la pince mannequin est une opération de chirurgie esthétique qui remédie au relâchement de la peau de la partie latérale du sourcil, elle permet donc de combler les ridules de la patte d’oie, et retend la peau de la tempe et de la partie externe de la pommette.
Cette intervention est idéale pour les personnes qui veulent redonner une certaine vivacité à leurs regards, ces derniers devenus de plus en plus effacés avec le temps.
Le lifting de la pince mannequin traitant généralement de tout ce qui entoure l’œil, peut également être conjugué à une blépharoplastie qui est un lifting permettant de traiter la paupière devenue tombante et affaissée avec l’âge.



1) Comment se déroule le lifting de la pince mannequin ?

Le lifting de la pince mannequin est une intervention qui se déroule sous anesthésie locale et a une durée allant de trois quarts d’heure à une heure. Elle se déroule en ambulatoire, c’est-à-dire que vous rentrez chez vous après l’opération, le jour même après quelques heures de surveillance par l’équipe médicale. Il faut alors demander à un proche de vous raccompagner et de vous assister pendant les premières vingt quatre heures suivant l’opération. 

Tout commence avec une incision effectuée par le chirurgien près du cuir chevelu, en forme de croissant, qui sera ainsi cachée par la chevelure. En deuxième lieu, il procède à une mise en tension de la peau afin d’éradiquer les creux, les ridules, les bosselures et les imperfections. Quant aux sutures, elles sont faites avec des fils résorbables de petites tailles et un pansement entourant la tête est maintenu pendant un jour entier.
 

2) Quels sont les candidats pour cette intervention ?

Cette opération convient surtout aux personnes qui souhaitent effacer les stigmates que le temps ait pu laisser sur leur corps. Elle traite les parties qui entoure l’œil à savoir tempes, pommettes, sourcils et pattes d’oies.

3) Quelles sont les autres pratiques qui peuvent être conjuguées à cette opération ? 

Le  lifting de la pince mannequin peut être conjugué à d’autres interventions qui sont tout à fait complémentaires, et optimisent ainsi le résultat final de l’opération. 

En premier lieu, si vous trouvez que votre visage s’est creusé au fil des années et est devenu fatigué et terne, il est tout à fait possible de le repulper et de lui redonner une nouvelle vie. Il suffit de procéder à des injections d’acide hyaluronique qui vont combler tout creux et toutes rides. Votre visage retrouvera son volume et son aspect d’autrefois !

D’autre part, comme dit précédemment, la blépharoplastie permet aussi d’éradiquer l’aspect fatigué et perdu du regard, en lui donnant un aspect plus détendu et jeune. Enfin, le demi lifting facial peut également être annexé à la pince mannequin. En effet, cette procédure traite le relâchement de la région jugale. Il en résulte donc un effacement des traces de vieillissement sur la face et en particulier joues, bajoues et sillons naso-géniens.

4) Où se trouvent les cicatrices ?

Les cicatrices, qui sont au nombre de deux, une pour chaque côté du visage, sont dissimulées en région temporale dans les cheveux. Le lifting de la pince mannequin peut aussi être réalisé sous endoscopie afin de minimiser les cicatrices un maximum.


5) Quels sont les risques éventuels ?

Les risques éventuels restent extrêmement rares, mais restent toutefois possibles.

Ce sont les suivants :
- L’infection, qui peut être traitée par antibiotiques prescrits par votre chirurgien opérant.
- Une cicatrice inesthétique, il est alors possible de procéder à des retouches afin d’y remédier.
- Les saignements qui sont favorisés par la cigarette. Cette dernière entrave le rétablissement et ralentit le processus de cicatrisation.

Enfin, certains types de médicaments, favorisent les complications et les risques éventuels et possibles. Ce sont des substances à base de naproxène ou d’aspirine, qui ont tendance à augmenter les risques de saignements et d’hémorragie. Les médicaments à bases de plantes sont également à proscrire. En outre, vous ne devez prendre aucun médicament sans l’accord de votre médecin. Ceci est indispensable pour assurer la réussite de la période postopératoire. 


6) Qu’en est-t-il des suites opératoires ?

Les suites opératoires ne sont généralement pas lourdes et douloureuses. Le chirurgien vous prescrira des antidouleurs si vous ressentez une douleur assez forte. De plus, il se peut que vous voyez votre peau devenir bleutée et tuméfiée, c’est tout à fait normal. Ce phénomène est visible quasiment après chaque opération. Il suffit alors d’attendre, car ces œdèmes et ecchymoses s’estompent avec le temps. Enfin, le retour à une activité sociale et professionnelle normale a lieu en moyenne trois jours après l’opération.
 

7) Le tarif de l’opération et le remboursement ?

Cette opération n’est pas remboursable par l’assurance santé, car elle a un but purement esthétique.
Quant au tarif de l’opération, il varie en fonction du patient, de ce qu’il souhaite réaliser, de la complexité de ses attentes esthétiques, du mode d’anesthésie et s’il y a une hospitalisation ou non à la clinique.

 

8) Les résultats de la pince mannequin ?

Le résultat du lifting temporal, n’est pas directement visible. En effet, à la sortie du bloc opératoire, vous allez remarquer que votre peau a un aspect plus jeune et plus tonique. Il faut toutefois attendre que l’œdème et les ecchymoses s’estompent pour pouvoir apprécier l’aspect final. 

A partir de l’opération, il faut patienter entre huit mois et un an pour que le résultat soit final et définitif. En effet, le peau et les tissus sous-jacents ont besoin de temps pour se rétracter et s’accommoder à leur nouvelle morphologie et à leur récent emplacement. Enfin, quand la cicatrisation sera achevée, on peut entièrement apprécier les effets de l’intervention.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone