Liposuccion à 50 ans : tout ce qu’il faut savoir !

Avec le temps, le corps a tendance à stocker les graisses, c’est malheureusement physiologique. Alors, évidemment, arrivées à 50 ans, certaines personnes présentent des excédents graisseux disgracieux qui deviennent d’importantes sources complexes. En outre, plus on avance dans l’âge, plus ces derniers sont difficiles à déloger… Nombre de quinquas voient ainsi leurs efforts alimentaires et sportifs pour éliminer leurs kilos superflus restés vains. Il devient alors temps d’envisager une solution qui a fait la preuve de son efficacité à tous âges : la liposuccion en Tunisie ! En effet, que ce soit à 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans, aucune opération de chirurgie esthétique n’est plus efficace que la liposuccion pour remodeler la silhouette. Medicalys vous propose de faire le point sur tout ce qu’il est important de connaître sur la liposuccion à 50 ans !


Découvrez quelles zones liposucer à 50 ans

La liposuccion est l’opération de chirurgie esthétique de référence pour sculpter et affiner la silhouette. Véritable serial graisse killeuse, elle offre aux patients des résultats époustouflants quand il s’agit d’éradiquer les amas graisseux disgracieux et récalcitrants. Toutefois, une liposuccion à 50 ans ne s’envisage pas de la même façon qu’une liposuccion à 20 ou 30 ans. Et pour cause, la clé d’une liposuccion réussie est une bonne rétraction cutanée. Pour se faire, le patient doit disposer d’une bonne qualité de peau qui se traduit notamment par une bonne élasticité. Problème ? Cette dernière tend malheureusement à diminuer au fil des années. Medicalys vous propose donc de faire le point sur les différents types de liposuccion envisageables à 50 ans ainsi que les éventuelles interventions de chirurgie esthétique en Tunisie à lui associer pour obtenir un résultat satisfaisant. 

 

Une liposuccion du ventre à 50 ans

Que ce soit chez l’homme ou chez la femme, à 50 ans, la principale zone de complexe est souvent le ventre. Et pour cause, c’est physiologique, avec l’âge, l’abdomen a tendance à stocker les graisses. Résultat ? Les ventres lisses et fermes sont petit à petit remplacés par un ventre mou et agrémenté de bourrelets. Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée peuvent bien sûr atténuer les conséquences de la chute d’hormones mais, que ce soit chez ces messieurs ou ces dames, ce combo, qui peut être suffisant à 30 ans, manque souvent d’efficacité après 50 ans. Une solution qui a fait ses preuves s’impose alors : la liposuccion du ventre. En effet, une liposuccion du ventre à 50 ans va permettre d’éliminer efficacement et durablement les amas graisseux accumulés dans le ventre. Grâce à une liposuccion du ventre, les patients peuvent ainsi espérer retrouver un bel abdomen plat et ferme qui ne sera plus source de complexes et leur permettra de s’habiller et vivre comme ils en ont envie ! 

 

Quelles interventions associer à une liposuccion du ventre à 50 ans ?

Une liposuccion du ventre à 50 ans est efficace pour éliminer les amas graisseux localisés dans le ventre. Néanmoins, cette intervention de chirurgie esthétique en Tunisie n’est pas idéale pour offrir une totale satisfaction aux patients. En effet, les résultats d’une liposuccion du ventre en Tunisie, passé l’âge de 40 ans, deviennent aléatoires en raison d’un facteur inconnu : la potentielle rétractation cutanée dans la zone traitée. En effet, au niveau du ventre, elle est encore plus déterminante que dans d’autres zones. Sans une bonne rétractation cutanée, le patient pourrait voir ses amas graisseux disgracieux éliminés mais son ventre rester toujours mou et flasque en raison d’un excédent de peau. Alors, pour obtenir un ventre gracieux à plus de 50 ans, il est préférable de privilégier une abdominoplastie à une liposuccion du ventre. En effet, cette opération de chirurgie esthétique permet à la fois d’éliminer les excédents graisseux et de supprimer les excédents de peau consécutifs à la liposuccion. L’abdominoplastie en Tunisie est donc l’opération de chirurgie esthétique de référence pour retrouver un ventre plat à 50 ans !

 

Une liposuccion des cuisses à 50 ans

Il n’y a pas d’âge pour avoir envie de se sentir à l’aise dans son corps. D’ailleurs, nombre de patients n’ont pas le temps d’envisager une opération de chirurgie esthétique quand ils ont 30 ou 40 ans, ils sont donc de plus en plus nombreux à se lancer à 50 ans ! Ainsi, lorsque les cuisses sont un peu “lourdes” et manquent de finesse, une liposuccion en Tunisie à 50 ans peut être envisagée. Une liposuccion des cuisses va en effet permettre de déloger définitivement les kilos superflus installés dans cette zone. Une fois la zone traitée, la graisse ne sera ainsi plus capable de se remultiplier dans la zone. Le patient doit toutefois veiller à adopter une alimentation équilibrée pour garder sur la durée les bénéfices de sa liposuccion à 50 ans.  

 

Quelles interventions associer à une liposuccion des cuisses à 50 ans ?

Pour obtenir un résultat satisfaisant, il est important d’associer à la liposuccion à 50 ans, un lifting des cuisses. En effet, afin d’afficher des cuisses fermes et galbées, il est important de ne pas laisser la rétractation cutanée au hasard et d’anticiper en optant pour un lifting des cuisses en Tunisie. Cette opération va en effet permettre de retendre la peau et d’éliminer les éventuels excédents cutanés consécutifs à la liposuccion à 50 ans. En outre, en étant réalisée simultanément à la liposuccion des cuisses, elle permet au patient de ne pas avoir à subir deux chirurgies. Enfin, particulièrement pour l’intérieur des cuisses, à 50 ans, il est préférable d’opter pour une SmartLipo plutôt qu’une liposuccion classique. Cette dernière réduit en effet les risques de saignements, raccourcit la convalescence et booste le produit de collagène (grâce à l’effet thermique). Elle est donc la liposuccion idéale pour les patients de 50 ans ! 

 

Une liposuccion des bras à 50 ans

La peau des bras est fine et fragile. Avec le temps, elle a tendance à perdre en tonicité et ce d’autant plus lorsqu’elle subit la présence d’amas graisseux. Résultat ? Beaucoup de personnes âgées de 50 ans n’osent plus porter de débardeurs car elles ne veulent pas dévoiler leurs bras qui sont flasques et mous. Une liposuccion des bras en Tunisie à 50 ans est alors la solution ad’hoc pour transformer en mauvais souvenir ces bras bloblottants et disgracieux. Ainsi, en optant pour une liposuccion des bras à 50 ans, les candidats à la chirurgie esthétique en Tunisie peuvent retrouver des bras fins et fermes dont ils n’auront plus à rougir dès les beaux jours venus ! 

 

Quelles interventions associer à une liposuccion des bras à 50 ans ?

Difficile à sculpter, la zone des bras est également une zone délicate à traiter par une liposuccion. En effet, la rétractation cutanée est difficile dans cette zone, particulièrement passé l’âge de 50 ans. Pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes, si le volume de graisse à retirer est important et votre élasticité cutanée modérée, il est important d’associer un lifting des bras à votre liposuccion des bras. En effet, en demandant au chirurgien esthétique de pratiquer un lifting des bras en Tunisie après votre liposuccion des bras à 50 ans, vous obtiendrez à coup sûr de jolis bras affinés et fermes. Il est également préférable pour une liposuccion des bras à 50 ans de privilégier une SmartLipo à une liposuccion classique. En effet, cette dernière vous offrira des suites opératoires plus douces et boostera la production de collagène (grâce à l’action chauffante de la fibre laser) ! 

 

Une liposuccion des fesses à 50 ans

Avec le temps, des kilos disgracieux peuvent s’installer dans les fesses, notamment au niveau de la culotte de cheval. Ils nuisent à l’harmonie de la silhouette mais sont difficiles à éliminer, particulièrement après 50 ans. Une liposuccion des fesses devient alors une solution de premier plan pour remodeler la silhouette et lui donner l’apparence attendue. Une liposuccion des fesses à 50 ans va ainsi permettre d’éliminer définitivement les amas graisseux installés dans la zone. Grâce à cette opération de chirurgie esthétique, à 50 ans et à moindre effort, les patients obtiennent les fesses de leurs rêves.

 

Quelles interventions associer à un lifting des fesses à 50 ans ?

Idéal pour éliminer les amas graisseux altérant la beauté du postérieur, la liposuccion des fesses à 50 ans doit toutefois être associée à un lifting des fesses si le volume de graisse retiré est important. Par ailleurs, sachez qu’une autre opération peut faire le bonheur des quinquagénaires : le lipofilling visage en Tunisie. En effet, lorsqu’il s’agit simplement d’améliorer les contours des fesses, par exemple en supprimant une culotte de cheval, un lipofilling visage peut être envisagé. Il va ainsi permettre aux patients de remodeler leurs fesses tout en rajeunissant leur visage. Dans le détail, à l’occasion d’un lipofilling visage, le chirurgien esthétique en Tunisie prélève de la graisse au patient dans une zone qui en présente un excès (les fesses par exemple) puis il la traite et la purifie avant de la réinjecter dans le visage pour corriger les zones qui en ont besoin. Grâce au lipofilling visage en Tunisie, les rides, les cernes et les contours du visage peuvent être améliorés et corrigés ! 

 

Comment bénéficier d’une liposuccion en Tunisie à 50 ans ?

Vous pouvez très facilement bénéficier d’une liposuccion en Tunisie. Pour se faire, il vous suffit simplement de prendre contact avec une agence esthétique en Tunisie, à l’instar de Medicalys. Cette dernière planifiera pour vous les moindres détails de votre séjour, tout en vous mettant en relation avec les meilleurs partenaires locaux. Cerise sur le gâteau ? Elle vous propose également des tarifs très compétitifs. Le prix d’une liposuccion à 50 ans en Tunisie est ainsi, à minima, 50% inférieur à celui proposé par un chirurgien esthétique en France. Pour profiter de ce bon plan, nous vous invitons donc à prendre contact avec une agence esthétique en Tunisie telle que Medicalys via son formulaire dédié.

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone