Prothèse mammaire qui bouge après grossesse

Des prothèses mammaires peuvent être posées à tous moments dans la vie d’une femme. Il est ainsi fréquent qu’une augmentation mammaire avec prothèses soit réalisée avant que la femme n’ait mené à bien une ou plusieurs grossesses. Généralement, la maternité est sans conséquence sur le résultat d’augmentation mammaire, toutefois, il peut arriver qu’après cette dernière les prothèses bougent. Problématique, cette situation laisse démunies celles qui en sont victimes. Pourtant, il existe une solution simple pour corriger des prothèses mammaires qui bougent après une grossesse. Medicalys vous invite à la découvrir en détail. Suivez le guide !


Les prothèses mammaires peuvent-elles bouger ?

Vous avez subi une augmentation mammaire avant de lancer vos projets de maternité. L’aspect de votre poitrine était tel que vous l’aviez toujours imaginé et vous étiez fière de vos seins. Malheureusement, depuis votre grossesse/allaitement, ce sentiment s’est envolé car vous avez constaté que le résultat de votre augmentation mammaire avait été altéré par ces derniers. Et pour cause, depuis que vous êtes devenue mère, vos prothèses mammaires bougent. Indisposée et inquiète par ce phénomène nouveau, vous cherchez aujourd’hui à comprendre sa cause et surtout à trouver une solution pour retrouver une poitrine aussi glamour qu'auparavant. Medicalys vous propose donc de vous dévoiler tous les tenants et aboutissants relatifs aux prothèses mammaires qui bougent après une grossesse.

 

Comment reconnaître une prothèse mammaire qui bouge après une grossesse ?

Après une augmentation mammaire, il peut arriver que certaines patientes aient la sensation que la prothèse mammaire bouge alors qu’il n’en est rien. Il est en effet courant qu’un petit temps d’adaptation soit nécessaire pour s’habituer à la présence de l’implant et aux mouvements normaux de ce nouveau volume dans la poitrine. Toutefois, après une grossesse, il peut arriver que cette sensation soit bien la traduction d’une situation réelle : la prothèse a bougé. Pour confirmer que la prothèse a bougé, il est ainsi nécessaire de vous assurer qu’elle a bien quitté sa loge, c’est-à-dire que visuellement elle n’est plus à sa place ou qu’elle a effectué une rotation ou encore que lorsque vous tentez de la manipuler de l’extérieur, effectivement elle bouge/tourne. Une fois l’une ou l’autre de ces situations confirmées, vous devez vous rapprocher de votre chirurgien esthétique qui vous proposera une solution.

 

Quels sont les risques qu’une prothèse mammaire bouge après une grossesse ?

Lorsqu’une prothèse mammaire bouge après une grossesse, il n’y a pas de risque majeur. En effet, les conséquences d’une telle problématique sont principalement esthétiques. Il peut ainsi y avoir une dysharmonie entre les deux seins. Cette dernière peut en outre devenir source de complexes pour la patiente qui se sent mal à l’aise en raison de l’aspect disgracieux de sa poitrine. Par ailleurs, si la prothèse mammaire bouge après la grossesse mais que cela ait consécutif à une chute ou un coup, il est également important d'écarter une éventuelle fissure ou rupture de la prothèse mammaire. Pour ce faire, il est important de vous rapprocher de votre chirurgien esthétique qui vous prescrira une échographie du sein visant à vérifier l’intégrité de la prothèse. Enfin, sachez qu’il est assez rare qu’une prothèse mammaire bouge après une grossesse. En effet, cette déconvenue survient généralement lorsqu’un projet de grossesse est mené un peu trop tôt après une augmentation mammaire, moins d’un an après l’intervention, ou plus fréquemment lorsque les prothèses mammaires choisies sont lisses.

 

Quels risques pour l’allaitement de la patiente si une prothèse mammaire bouge après une grossesse ?

Si votre prothèse mammaire bouge après votre grossesse et que vous allaitez encore votre bébé, sachez que c’est sans conséquence sur le déroulement de votre allaitement. En effet, même si la prothèse mammaire bouge, elle n’altère en rien l’efficacité des canaux lactifères. En revanche, il est important de noter que si un allaitement est en cours, un changement de prothèses mammaires n’est pas envisageable tant que celui-ci n’est pas stoppé depuis au moins six mois.

 

Que faire si une prothèse mammaire bouge après une grossesse ?

Si votre prothèse mammaire bouge après une grossesse, il est primordial de vous rapprocher de votre chirurgien esthétique qui vous expliquera les différentes solutions possibles en fonction de son diagnostic. Dans les faits, deux solutions sont possibles. La première consiste à remettre en place la prothèse de l’extérieur en effectuant les mouvements adéquats. Si cette première solution est inefficace, une nouvelle chirurgie doit être envisagée afin de remettre en place chirurgicalement la prothèse.

 

Découvrez toutes les infos sur le changement de prothèses mammaires après une grossesse

Depuis votre grossesse, vous avez constaté que votre ou vos prothèses mammaires bougent. Cette sensation aussi désagréable sur le plan physique que gênante sur le plan esthétique a une solution très simple : un changement de prothèse mammaire. Medicalys vous invite donc à découvrir toutes les informations sur cette opération de chirurgie esthétique afin que vous puissiez en bénéficier en toute sérénité ! 

 

Pourquoi changer ses prothèses mammaires après une grossesse ?

Lorsque des prothèses mammaires bougent après une grossesse, il peut être nécessaire d’envisager une nouvelle opération de chirurgie esthétique afin de les remettre convenablement en place. Si lors de l’échographie, le chirurgien esthétique constate que l’intégrité de la prothèse mammaire est altérée, il est alors nécessaire de procéder à son remplacement. Grâce à cette nouvelle opération de chirurgie esthétique, la poitrine retrouvera un aspect gracieux et une apparence conforme aux attentes de la patiente tant en termes de volume que de forme. Par ailleurs, il est aussi fréquent qu’après une grossesse la poitrine s’affaisse. Cela peut avoir pour conséquence un aspect disgracieux de la poitrine car la prothèse reste bien en place alors que le sein tombe. Un changement de prothèses mammaires peut alors être planifié afin de redonner à la poitrine une jolie allure. Enfin, un changement de prothèses mammaires peut être envisagé après une grossesse quand la taille de la poitrine ne convient plus à la patiente. Il est en effet fréquent que les envies sur le plan esthétique évoluent lorsqu’une femme devient mère et cela peut se traduire au niveau de ses attentes dans l’aspect de sa poitrine.

 

Quand changer ses prothèses mammaires après une grossesse ?

Procéder à un changement de prothèses mammaires après une grossesse nécessite de prendre quelques précautions. En effet, avant de procéder à cette nouvelle opération de chirurgie esthétique, il est essentiel de patienter au moins six mois à un an après l’accouchement et six à un an si allaitement il y a.

 

Comment se déroule un changement de prothèses mammaires après une grossesse ?

Un changement de prothèses mammaires est une opération de chirurgie esthétique relativement simple s’il n’y a pas eu de rupture de l’implant. Dans le détail, le remplacement se fait généralement par la même incision que celle de l’augmentation mammaire originelle puis il retire la prothèse et met en place le nouvel implant mammaire. Dans le cas d’un changement de prothèses mammaires suite à une rupture de l’implant, le chirurgien esthétique procède de la même manière mais il réalise également un nettoyage de la cavité afin d’éliminer toute trace de silicone. 

 

Combien coûte un changement de prothèses mammaires après une grossesse ?

Le prix moyen en France pour un changement de prothèses mammaires est d’environ 4000 euros. Un tarif élevé qui peut parfois être un frein pour certaines candidates à la chirurgie esthétique. Toutefois, sachez qu’il existe une option beaucoup moins chère pour un changement de prothèses mammaires : une opération de chirurgie esthétique en Tunisie. En effet, le prix d’un changement de prothèses mammaires en Tunisie est 50% inférieur à celui exigé en France pour une opération de chirurgie esthétique aussi qualitative. Il faut ainsi compter 2290 euros, tous frais inhérents à l’opération de chirurgie esthétique en Tunisie inclus. Dans le détail, les honoraires du chirurgien esthétique en Tunisie, les frais hospitaliers dans une clinique haut de gamme, les frais de séjour pour la convalescence dans un hôtel de standing (en pension complète), les soins post-opératoires réalisés à l’hôtel par un infirmier, les divers transferts nécessaires au bon déroulement du séjour sont compris dans ce tarif de changement de prothèses mammaires. En revanche, les billets d’avion sont à prendre séparément par le patient.

 

Comment planifier un changement de prothèses mammaires en Tunisie après après une grossesse ?

Planifier un changement de prothèses mammaires en Tunisie est très simple. Il suffit en effet de confier l’organisation du séjour à une agence de chirurgie esthétique telle que Medicalys, l’acteur de référence au pays du jasmin. Cette dernière se chargera ainsi d’organiser chaque détail de votre séjour et vous mettra en relation avec des partenaires d’excellence, les meilleurs chirurgiens esthétiques comme les meilleures cliniques en Tunisie. En faisant appel à Medicalys, vous aurez donc la certitude de bénéficier d’une expérience agréable et d’une opération de chirurgie esthétique réussie. En outre, grâce à leur formule tout inclus, vous disposerez d’un suivi post-opératoire à distance. Alors pour en savoir plus sur les différents forfaits de changement de prothèses mammaires en Tunisie, Medicalys vous invite à contacter l’un de ses conseillers spécialisés. Ils répondront à votre demande dans les plus brefs délais !

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Promos et réductions

Offre promotionnelle pour toutes les interventions réalisées avant le 31 AOÛT

Cadeau