Quelles suites post-opératoires après Mastopexie ou Réduction Mammaire ?

Dans la famille des chirurgies des seins, la plus connue est indéniablement l’augmentation mammaire. Toutefois, il existe d’autres opérations de chirurgie esthétique tout aussi utiles au bien-être des femmes et suscitant autant d’interrogations. Parmi elles, on compte notamment la mastopexie et la réduction mammaire. Afin de vous aider à mieux appréhender ces deux chirurgies mammaires, Medicalys vous propose de faire un point sur les suites opératoires après Mastopexie ou réduction mammaire. Vous pourrez ainsi envisager en toute sérénité l’une ou l’autre de ces opérations de chirurgie esthétique. Suivez le guide !


Tout savoir sur les suites opératoires après une mastopexie

La mastopexie, plus connue sous le nom de lifting des seins, est une opération de chirurgie esthétique qui permet chaque année de répondre aux besoins des femmes souffrant de ptôse mammaire. Sûre, efficace et séduisant chaque année toujours plus de patientes, elle reste pourtant relativement méconnue. Medicalys vous invite donc à découvrir les principales informations clés de cette intervention de chirurgie plastique, notamment les suites opératoires de la mastopexie.

 

Qu’est-ce que la mastopexie ?

La mastopexie ou lifting des seins est une opération de chirurgie esthétique permettant de corriger le relâchement de la poitrine. Elle permet ainsi aux femmes souffrant de ptôse mammaire de retrouver une poitrine haute, ferme et fière dont elles peuvent être fières. Pour ce faire, le chirurgien esthétique remonte la poitrine et la remodèle puis, afin de lui donner une esthétique gracieuse, il élimine les excédents cutanés responsables de son affaissement. Une mastopexie permet de traiter toutes les formes de ptôse mammaire quelle que soit la cause à l’origine de cette dernière. Elle peut ainsi intervenir après une perte de poids massive, une grossesse ou un allaitement, une chirurgie bariatrique ou encore lorsque la ptôse mammaire est héréditaire. Enfin, sachez que pour bénéficier d’une mastopexie, la patiente doit être âgée d’au minimum 18 ans mais qu’il n’y a pas de limite d’âge. Cette opération de chirurgie esthétique est simplement conditionnée à un bon état de santé général de la patiente.

 

Quels sont les symptômes de la mastopexie ?

Une mastopexie se caractérise par un affaissement visuel de la poitrine. Généralement, ce dernier est consécutif à un glissement de la glande mammaire dans le sein, ce qui crée un vide dans la partie supérieure du sein au profit de la partie inférieure. Pour déterminer si vous souffrez bien d’une ptôse mammaire et son degré- ptôse légère, ptôse modérée ou ptôse sévère-, vous devez donc évaluer les différents symptômes de la mastopexie.

Une ptôse mammaire légère se caractérise par un mamelon situé sur la ligne du sillon sous-mammaire associé à la peau du sein qui bascule en dessous. La ptôse mammaire modérée, pour sa part, est identifiable grâce à l’aréole du sein située légèrement en dessous de la ligne du sillon et une inclinaison légère vers le bas. Enfin, la ptôse sévère, quant à elle, se caractérise par un sein qui est tombé en dessous du sillon mammaire et une aréole on ne peut plus basse.

 

Quels sont les soins post-opératoires après une mastopexie ?

Après une mastopexie, la phase et les soins post-opératoires sont relativement doux. Dans le détail, après un lifting des seins, la patiente doit s’attendre à l’apparition d’un œdème et d’ecchymoses. Il est également fréquent qu’elle rencontre des difficultés à lever les bras, toutefois, la douleur rencontrée est fréquemment jugée comme faible et de simples antalgiques suffisent à la soulager. Pour assurer une bonne cicatrisation, il faut par ailleurs veiller à suspendre la pratique de toute activité sportive pendant un à deux mois. 

Sur le plan pratique, une mastopexie nécessite des soins post-opératoires peu contraignants. Dans le détail, lors d’un lifting des seins, le chirurgien esthétique peut poser des drains sous cutanée permettant d’évacuer les sécrétions. Le cas échéant, ils sont retirés deux à trois jours après l’opération de chirurgie esthétique. Un à deux jours après l’intervention, le pansement initial est également remplacé par un bandage plus léger et plus souple. A partir de ce moment, la patiente doit porter, pour une durée d’un mois 24h/24, un soutien-gorge spécifique de maintien. Enfin, si les fils utilisés ne sont pas résorbables, ils sont retirés 10 à 15 jours après l’opération de chirurgie esthétique.

 

Quelles cicatrices après un lifting des seins ?

Le type de cicatrices après un lifting des seins dépend du degré de ptôse mammaire touchant la patiente. En effet, c’est ce dernier qui détermine la technique utilisée parmi trois possibilités. Les trois types de cicatrices possibles après une mastopexie sont donc : une cicatrice aréolaire (lorsque le chirurgien esthétique pratique une incision autour du mamelon), une cicatrice partant du mamelon et descendant jusqu’au pli sous le sein (dite cicatrice verticale) ou une cicatrice dite en T inversé, c’est-à-dire lorsque le chirurgien pratique une incision autour du mamelon jusqu’au pli du sein en suivant ce pli. 

Assez visibles dans les premiers mois qui suivent l’intervention, en raison de leur aspect rougeâtre, les cicatrices d’une mastopexie sont relativement discrètes une fois la cicatrisation arrivée à maturité, c’est-à-dire au bout d’un an. Une crème cicatrisante peut également être appliquée afin de favoriser le processus de guérison.

 

Quel est le résultat d’une mastopexie ou d’un lifting des seins ?

Le résultat offert par une mastopexie est époustouflant. La poitrine apparaît totalement remodelée, plus haute, plus fière et plus jeune. Les seins sont plus harmonieux et plus esthétiques sans que leur sensibilité ou leur naturel ne soit altéré. Toutefois, pour profiter pleinement de l’intégralité des avantages offerts par une mastopexie, il est nécessaire de patienter un an.

 

Tout savoir sur les suites opératoires après réduction mammaire

Vous envisagez d’avoir recours à une réduction mammaire mais il vous manque des informations pour pouvoir vous jeter à l’eau en toute sérénité. Et pour cause, il y a un aspect qui suscite de nombreuses craintes chez vous : les suites opératoires après une réduction mammaire. Medicalys vous propose donc de faire le point sur ces dernières mais que. Vous pourrez aussi découvrir les informations majeures relatives à la réduction mammaire !

 

Qu’est-ce qu’une réduction mammaire ?

Une réduction mammaire est l’opération de chirurgie esthétique de référence pour réduire le volume de la poitrine lorsqu’il est jugé excessif. A partir d’un certain volume retiré, au minimum 300 grammes par sein, on parle d’ailleurs de chirurgie réparatrice et non plus de chirurgie esthétique. Lors d’une réduction mammaire, le chirurgien esthétique procède donc au retrait de la ou des glandes mammaires à l’origine du développement excessif de la poitrine puis il remodèle la poitrine afin que l’enveloppe cutanée soit adaptée au nouveau volume mammaire et il procède à la suppression des excédents cutanés.

 

Qui est concerné par la réduction mammaire ?

Les patientes concernées par la réduction mammaire sont principalement les femmes victimes d’une hypertrophie mammaire associée ou non à l’une des problématiques suivantes : des douleurs dorsales causées par le poids de la poitrine, des difficultés à se vêtir ou effectuer des gestes du quotidien ou enfin, tout simplement gênées par l’apparence esthétique de leur poitrine. L’âge minimal pour bénéficier d’une réduction mammaire est 18 ans car il est indispensable d’attendre la fin du développement mammaire. De plus, lorsque la candidate à la réduction mammaire est une jeune maman, il est recommandé qu’elle patiente six à douze mois après son accouchement ou la fin de l’allaitement.

 

Quels sont les soins post-opératoires après une réduction mammaire ?

La cicatrisation (partielle) d’une réduction mammaire est d’environ deux semaines. Après une réduction mammaire, la patiente doit s’attendre à une sensation de tension dans la poitrine, des difficultés à lever les bras ainsi qu’à l’apparition d’un œdème et d’ecchymoses. Ces derniers ne doivent pas être source d’inquiétude car ils disparaissent assez rapidement. La douleur ressentie est d’ailleurs considérée comme modérée et est bien prise en charge par les antalgiques prescrits par le chirurgien esthétique. Sur le plan pratique, une réduction mammaire implique le port d’un soutien-gorge de contention pendant un mois 24h/24 puis uniquement pendant la journée pendant un second mois.

 

Quelles cicatrices après une réduction mammaire ?

Dans la majorité des cas, la cicatrice consécutive à la réduction mammaire est en forme d’ancre marine, c’est-à-dire qu’une incision péri-aréolaire est nécessaire et elle est associée à une incision verticale (entre l’aréole et le sillon sous-mammaire) et une incision horizontale (dissimulée dans le sillon sous-mammaire). 

Jusqu’à six mois après la réduction mammaire, les cicatrices auront un aspect rougeâtre car elles sont à ce stade inflammatoires. Passé ce stade, elles vont progressivement blanchir pour devenir de plus en plus discrètes. Toutefois, il est recommandé de ne pas les exposer au soleil avant au moins un an et tant qu’elles ont un aspect rouge. En effet, elles pourraient prendre une coloration brunâtre et rester définitivement ainsi…

 

Quel est le résultat d’une réduction mammaire ?

Le résultat offert par une réduction mammaire est très satisfaisant. En effet, grâce à cette opération de chirurgie esthétique, la poitrine arbore un volume conforme aux attentes de la patiente et est en harmonie avec sa silhouette. Le sein apparaît plus petit, galbé et ferme. En outre, grâce au retrait de la glande dysfonctionnelle, tout risque de retour de l’hypertrophie mammaire est écarté. Il est important de noter qu’après l’intervention, la poitrine sera dans un premier temps très haute et ronde. Cela ne doit pas être source d’inquiétude car après quelques mois, elle prendra sa forme définitive. 

Devis en ligne gratuit et
sans engagement

phone
Promos et réductions

Offre promotionnelle pour toutes les interventions réalisées avant le 31 AOÛT

Cadeau